Caravagio found in Toulouse goes on display. (Judith and Holpherne.)

Le tableau du Caravage “Judith et Holopherne” aurait été acheté par un collectionneur américain. Was bought by an American collector.

Le gestionnaire de fonds et collectionneur d’art américain Tomilson Hill serait le mystérieux acheteur de la toile. 

Judith et Holopherne, attribué au peintre du XVIe siècle Caravage, a été retrouvé en 2014 à Toulouse. 
Judith et Holopherne, attribué au peintre du XVIe siècle Caravage, a été retrouvé en 2014 à Toulouse.  (ROMUALD MEIGNEUX/SIPA)

Mis à jour le 28/06/2019 | 19:50
publié le 28/06/2019 | 19:40

Son nom a été dévoilé par la Gazette Drouot et le New York Times. Tomilson Hill serait l’acheteur de Judith et Holopherne, le tableau attribué au Caravage après sa découverte dans un grenier toulousain en 2014. La toile devait être vendue aux enchères jeudi 27 juin à Toulouse, pour une mise de 30 millions d’euros, mais ce rendez-vous, très attendu par le marché de l’art international, avait été annulé 48h plus tôt, la maison de vente Labarbe ayant annoncé une vente de gré à gré.

Judith et Holopherne, attribué à Caravage, a été vendu 48h avant sa mise aux enchères. 
Judith et Holopherne, attribué à Caravage, a été vendu 48h avant sa mise aux enchères.  (CÉLINE CAREZ / MAXPPP)

Nous ne pouvons ni confirmer ni infirmer” l’information donnée sur Tomilson Hill, “elle ne vient pas de nous. Nous sommes tenus par un contrat extrêmement strict de confidentialité“, a affirmé à l’AFP la maison toulousaine. Sans révéler ni l’identité de l’acheteur ni le prix, la maison Labarbe avait toutefois précisé qu’il s’agissait d’un “collectionneur proche d’un grand musée” et que la toile serait “prochainement restaurée puis exposée“. Autant de cases cochées par le milliardaire Tom (son nom d’usage) Hill, selon les deux médias français et américain, qui ne chiffrent par ailleurs pas la transaction. Au centre d’un débat sur son authenticité, la toile a été estimée de “100 à 150 millions d’euros” par la maison Labarbe.

Probablement exposé aux États-Unis

Proche du Metropolitan Museum of Art, où il siège au conseil d’administration, mais aussi de la Frick Collection, où il avait présenté en 2014 sa collection de bronzes, Tom Hill et son épouse ont aussi ouvert en février dernier une fondation à New York pour présenter leurs collections, souligne la Gazette sur son site.FRANCE 3
Le tableau, Judith et Holopherne, réalisé en 1607, qui représente la scène biblique de la jeune héroïne du peuple hébreu tranchant le cou du général assyrien, pourrait, selon ce média, être exposé au Metropolitan Museum of Art. La toile pourrait également être prêtée à la National Gallery of Art de Washington ou au Musée Paul Getty de Los Angeles, selon le NYT.


Après sa découverte dans un grenier toulousain en 2014, l’Etat Français avait classé le tableau “trésor national”, empêchant, jusqu’en novembre 2018, sa vente à l’étranger. Mais le manque de certitude sur son authenticité et sa valeur ont finalement joué dans sa décision de ne pas s’en porter acquéreur.

About bill

Worked in the technical / engineering area as a Science Laboratory Technician and as an Aeronautics Engineer. The artistic side involves writing under the nom de plume of Billy Olsenn, his recently written play 'A Case of Wine' was staged by the players group Straight Make-Up at the 2012 Birr one act drama festival. It's next staging was in the one act circuit is in Cavan, at Maudebawn on Sat 10 Nov 2012. Then it was performed in the Bray, Co.Wicklow at the very popular one act festival in January 2013. Next play is FEAR. A dark tale about revenge on the cruel death of two pensioners by young thugs. Neighbours hatch a devious and dangerous plan to exact old-style revenge. Bill is a member of the Drama League of Ireland and his plays have been critically vetted and certified as original pieces of work by the DLI. Another literary project is that of commemoration of an aircraft crash on Djouce mountain in Wicklow in 1946. Bill wrote articles for the 50th, 60th and most recently the 70th anniversary, (12 Aug 2016) all were published in the Wicklow Times and ensured the survivors of the crash, all French Girl Guides, were not forgotten. Articles reproduced on this website. But mostly this site gives a more general European and specific French slant on popular and not so popular articles of French news, translated to English by the author. Each article is translated on a paragraph by paragraph basis so easy to read in either language and even possible to improve either language by comparison of the short English and French paragraphs. Amusez vous bien. The author is currently writing an easy to read technical aviation book centered around the Fokker 50. Another interest is that dealt with in another of Bill's websites www.realnamara.net, a Statue of the mother of God, Mary. It was erected in 1972 in Dublin, at the end of the Bull Wall near Clontarf, and my grandfather William Nelson, was the main instigator of that project. I give talks on the history of the statue and my grandfather's adventurous and dangerous life at sea. Technical assistance with each website is by J O'N.
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.