Drownings in France increase by 30% in France in 2018.

Été 2018 : le nombre de noyades accidentelles a augmenté de 30%

Dans son enquête, Santé publique France révèle que l’âge moyen des personnes qui se noient est de 22 ans et 5 mois pour l’ensemble des noyades accidentelles.

Des panneaux de prévention à proximité du lac Achard, au sud de Strasbourg.
Des panneaux de prévention à proximité du lac Achard, au sud de Strasbourg. (JEAN-MARC LOOS / MAXPPP)

Entre le 1er juin et le 30 septembre 2018, 1 649 noyades accidentelles ont été recensées, selon l’enquête* menée par Santé publique France publiée mardi 11 juin. Cela représente une augmentation de 30% par rapport l’enquête précédente qui datait de 2015. Un quart de ces noyades accidentelles ont été suivies d’un décès.

En grande majorité les noyades sont accidentelles (84%), les autres sont d’origine intentionnelle (8%), ou de cause inconnue (8%). Les départements qui enregistrent le plus de noyades sont ceux qui ont une façade maritime. Le Var, les Bouches-du-Rhône, la Gironde, l’Hérault et les Pyrénées-Orientales concentrent à eux seuls près d’une noyade sur trois.

La mer, principal lieu de noyade

Les lieux où se produisent le plus de noyades sont la mer (44%), les piscines (31%) et les cours d’eau ou plans d’eau (22%). Les noyades en mer concernent principalement des adultes à partir de 45 ans, celles en piscine des enfants de moins de 6 ans et celles dans les cours d’eau des adultes entre 25 et 44 ans.

L’âge moyen des personnes qui se noient est de 22 ans et 5 mois pour l’ensemble des noyades accidentelles et de 51 ans et 6 mois pour les noyades accidentelles suivies de décès. Les circonstances sont le plus souvent liées à un malaise dans 20% des cas.

*L’enquête “Noyades” a été réalisée par questionnaire auprès des services de secours organisés (pompiers, Samu-Smur, etc.) du 1er juin au 30 septembre en France métropolitaine et en Outre-mer.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Bees: our need to save their hives.

Abeilles : à la rencontre d’un sauveur de ruches

  • Abeilles : à la rencontre d'un sauveur de ruches

Imaginez un monde où la nature serait stérile. Les abeilles, quand elles butinent les fleurs, transportent le pollen d’une plante à l’autre. Grâce à elles, poussent la plupart des fruits et légumes. Sans elles, plus de vie.

FRANCEINFO
#AlertePollutionRivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Peut-on encore sauver les abeilles ? À Malte, Ermanno de Chino tente d’enrayer l’extinction. Il a l’un des plus grands élevages de reines d’Europe. Sur ce petit caillou escarpé, peu d’agriculture intensive, et moins de pesticides. Chaque reine va pondre jusqu’à 2 000 œufs par jour. Une fois par semaine, Ermanno envoie 1 300 reines à travers tout le continent. Avec l’effondrement des colonies, cet ancien informaticien a dû faire face à une demande exponentielle : 50 fois plus qu’il y a 10 ans.

Les apiculteurs paient le prix fort

“Nous n’acceptons pas toutes les commandes, nous n’y arrivons pas. On accroît notre production d’année en année, mais la demande est beaucoup plus forte que notre capacité à produire”, regrette l’apiculteur. Une fois par semaine, c’est par colis qu’Ermanno expédie ses protégées. Tous sont prêts à mettre le prix : jusqu’à 24 euros par reine. Chaque année, 24 000 d’entre elles parcourent des centaines de kilomètres en avion pour sauver les ruchers décimés.

Un reportage diffusé dans “Envoyé spécial” le 6 juin 2019.

Posted in Environmental | Leave a comment

Storm Miguel high winds forecast in West France. Three lifeboat crew members drown in capsize.

Tempête Miguel : Météo France place huit départements de l’Ouest en vigilance orange aux vents pour la journée de demain

Il s’agit de la Charente-Maritime, l’Indre, l’Indre-et-Loire, la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, les Deux-Sèvres, la Vendée et la Vienne. The eight listed regions are in the path of the storm.

Une tempête touche Les Sables-d\'Olonne (Vendée), le 11 décembre 2017.
Une tempête touche Les Sables-d’Olonne (Vendée), le 11 décembre 2017. (LOIC VENANCE / AFP).  A storm hits the Sable-d’Olonne.

La tempête Miguel arrive sur l’ouest de la France. Météo France a placé, jeudi 6 juin, huit départements français en vigilance orange pour fortes rafales de vent pour la journée de vendredi, de 8 heures à 19 heures. Les départements concernés sont la Charente-Maritime, l’Indre, l’Indre-et-Loire, la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, les Deux-Sèvres, la Vendée et la Vienne.

Les prévisionnistes s’attendent à des rafales maximales de 110 à 120 km/h sur le littoral, de 100 à 110 km/h dans l’intérieur des terres. La tempête “Miguel ” va d’abord remonter sur le sud de la Bretagne. Le vent devrait se renforcer sur la Charente-Maritime, la Loire-Atlantique et la Vendée. Les fortes rafales gagneront ensuite le Poitou et les départements des Pays-de-la-Loire et du Centre.

Tempête Miguel : ce que l’on sait du naufrage d’une vedette de la SNSM aux Sables-d’Olonne

En intervention pour sauver un bateau de pêche, une vedette, avec sept sauveteurs à son bord, a chaviré au large des Sables-d’Olonne (Vendée). Trois d’entre eux sont morts.

In an attempt to rescue a fishing boat, three crew members drowned after their life-boat capsized off Sable-d’Olonne.

Des sauveteurs de la SNSM en intervention le 7 juin 2019 sur une plage des Sables d\'Olonne. 
Des sauveteurs de la SNSM en intervention le 7 juin 2019 sur une plage des Sables d’Olonne.  Today’s capsized life-boat and surviving crew members.(SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)

>> Suivez notre direct consacré au passage de la tempête Miguel

Que s’est-il passé ?

Une vedette, avec à son bord un équipage de la société nationale de sauvetage en mer (SNSM), a chaviré vendredi à la mi-journée à 800 m au large de la plage de Tanchet aux Sables-d’Olonne (Vendée). Les sept sauveteurs étaient en intervention pour aider un bateau de pêche, dont le propriétaire était parti seul en mer, selon Ouest-France. Le chalutier avait activé ses balises de détresse à l’entrée du chenal du port des Sables-d’Olonne.

Selon la préfecture maritime d’Atlantique, le navire de pêche, baptisé le Carrera, “avait l’intention de rentrer au port dans de très mauvaises conditions météorologiques”. La vedette des sauveteurs a quitté le port des Sables-d’Olonne vers 11 heures pour lui porter assistance. Le bateau de pêche a coulé. Ce naufrage s’est produit alors que la tempête Miguel balayait le littoral vendéen avec de fortes rafales de vent.

Quel est le bilan ?

Trois sauveteurs qui participaient à l’intervention sont morts après le chavirage de la vedette de la SNSM, a annoncé la préfecture en début d’après-midi à France Bleu. Deux d’entre eux sont restés coincés dans le bateau qui est allé s’échouer sur les rochers au bout de la plage des Sables-d’Olonne. “C’étaient tous des marins confirmé qui connaissaient le pécheur qui était parti en mer”, a expliqué le préfet maritime.

Malgré les conditions très difficiles, quatre sauveteurs ont néanmoins pu regagner le rivage à la nage et sont désormais hors de danger. Des témoins se sont jetés à l’eau pour tenter de leur venir en aide. De son côté, le propriétaire du bateau est toujours porté disparu.

“On a perdu trois marins bénévoles, volontaires, qui ont payé leur engagement de leur vie, c’est d’une tristesse absolue”, a commenté le maire des Sables-d’Olonne, Yannick Moreau, au micro de France Bleu. “Mes pensées accompagnent les sauveteurs en mer des Sables-d’Olonne endeuillés”, a réagi de son côté le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, s’est rendu sur place.

Comment se poursuivent les recherches ?

Le plan Novi nombreuses victimes a été activé peu après le chavirage. Sur place, Benoît Brocart, le préfet de la Vendée, a fait savoir que “les moyens engagés sont ceux de la Marine nationale, de la sécurité civile et de la gendarmerie, à la mesure du drame qui vient de se produire”. Une soixantaine de pompiers et trois hélicoptères (de la sécurité civile, de la gendarmerie et la Marine nationale) sont mobilisés afin de retrouver le propriétaire du bateau, toujours porté disparu.

Onze personnes du Samu sont également présentes “pour porter assistance aux victimes et aux proches”. D’après les informations de Ouest-France, une quarantaine personnes se situent actuellement sur le lieu de l’incident, en pleine tempête Miguel. Dans un communiqué, la préfecture maritime indique que “les conditions météorologiques sont très difficiles sur zone” avec des vagues allant de 2,50 à 4 mètres et des vents atteignant 75 km/h. Des débris du bateau de pêche ont été retrouvés cet après-midi, a appris France Bleu Loire Océan. De plus, le radeau de survie du chalutier a lui aussi été localisé, mais il était vide. Les rehcerches sont terminées pour ce jour.

Pourquoi le bateau a-t-il chaviré ?

Si le préfet de Vendée a indiqué n’avoir pas suffisamment d’informations précises” pour comprendre les conditions de sortie du bateau de pêche, Benoît Brocart a évoqué “des éléments déchaînés” en raison de la tempête MiguelLe littoral est balayé par les vents avec des rafales dépassant les 120 km/h. La Vendée avait d’ailleurs été placée en vigilance orange vendredi matin. “La mer était démontée et c’était probablement le pire moment”, a commenté le prefet maritime. La veille, la préfecture appelait déjà à une grande prudence et “à reporter les nombreuses activités se déroulant en extérieur à cette période de l’année”.

“Ce bateau s’est retourné, j’imagine qu’il s’est pris dans une déferlante”, a avancé Xavier de la Gorce, le président de la SNSM, sur BFMTV. Il a décrit l’équipage parti en intervention comme “extrêmement qualifié”.

Y a-t-il déjà eu des précédents ? 

Un naufrage aussi meurtrier n’était pas arrivé depuis 1986, confirme le président de la SNSM à BFMTV. “C’est un traumatisme chez les sauveteurs car il n’y a pas eu d’accidents graves depuis 1986, où l’équipage de la station de l’Aber-Wrac’h est décédé en opération”, a déclaré Xavier de la Gorce sur la chaîne d’info. Cette année-là, cinq sauveteurs avaient péri dans la nuit du 6 au 7 août au retour d’une mission.

Selon les informations de France 3 Pays de la Loire, un accident similaire était survenu en février 2002. Un sauveteur était tombé à l’eau lors d’une intervention pour porter secours à un véliplanchiste en difficulté et n’avait pas survécu. Le canot qui s’est retourné aujourd’hui portait le nom de ce sauveteur : Jacky Joly.

Posted in News, Uncategorized | Leave a comment

NASA release spectacular X-ray image of space

La Nasa dévoile une image du ciel comme vous ne l’avez jamais vu

Après 22 mois d’observation des rayons X, on peut voir apparaitre des arcs, représentant les trajectoires des particules à haute énergie

A quoi ressemblerait l’espace si nos yeux étaient sensibles aux rayons X ? Vous ne vous êtes sûrement jamais posé la question, mais la Nasa y a quand même répondu, le 30 mai. L’agence spatiale américaine a diffusé une carte inédite du ciel créée par l’outil “Neutron star Interior Composition Explorer”, présent à bord de la Station spatiale internationale, précise 20 Minutes. Après 22 mois d’observation des rayons X, on peut voir apparaître des arcs, représentant les trajectoires des particules à haute énergie, selon Sciences et Avenir.

Impossible, donc, pour nous, de voir ces lumières avec nos yeux. Nous ne percevons qu’une toute petite partie du spectre électromagnétique, les ondes visibles. En réalité, l’objectif initial de la mission Nicer est d’en savoir plus sur l’intérieur des étoiles à neutrons. Pour explorer le cœur de ces étoiles, l’instrument devrait mesurer leur diamètre avec une précision.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Elena Piscopia, first female PhD, Padua, Italy.

Scientific Women

Main achievements: First woman in the world to receive a Ph.D. degree.

Elena Lucrezia Cornaro Piscopia, also Helen Cornaro, was an Italian philosopher of noble descent, who was the first woman to receive an academic degree from a university, and in 1678 she became the first woman in the world to receive a Ph.D. degree.

Elena was considered to be an expert musician. In addition to mastering the sciblis of her time-which means she mastered almost the entire body of knowledge-Elena mastered the harpsichord, the clavichord, the harp, and the violin. Her skills were shown by the music that she composed in her lifetime.

She was a member of various academies and was esteemed throughout Europe for her attainments and virtues. In Hypatia’s Heritage, Margaret Alic states that she became a mathematics lecturer at the University of Padua in 1678.

Elena Cornaro Piscopia was born in the Palazzo Loredan, at Venice, Republic of Venice on 5 June 1646. She was the third child of Giovanni Battista Cornaro-Piscopia, and his wife Zanetta Boni. Her mother was a peasant and was not married to Giovanni (by whom she had four other children) at the time of Elena’s birth. Giovanni Battista was a Procurator of St. Mark’s, a high office in the Republic of Venice, which entitled him to accommodation in St Mark’s Square. By the advice from Giovanni Fabris, a priest friend of the family’s, she began the study of Latin and Greek under distinguished instructors, and soon became proficient in these languages at the age of seven. She also mastered Hebrew, Spanish, French and Arabic, earning the title of “Oraculum Septilingue”. Her later studies included mathematics, philosophy, and theology. In 1665 she took the habit of a Benedictine Oblate without, however, becoming a nun. In 1669, she translated from Spanish into Italian Colloquio di Cristo nostro Redentore all’anima devota, a book by the Carthusian monk Giovanni Laspergio. She was invited to be a part of many scholarly societies when her fame spread and in 1670 became president of the Venetian society Accademia dei Pacifici.

Upon the recommendation of Carlo Rinaldini, her tutor in philosophy, Felice Rotondi, petitioned the University of Padua to grant Cornaro the laurea in theology. When Gregorio Cardinal Barbarigo, the bishop of Padua, learned that she was pursuing a degree in theology, he refused on the grounds that she was a woman. However, he did allow for her to get a degree in philosophy and after a brilliant course of study received the laurea in Philosophy. The degree was conferred on 25 June 1678, in Padua Cathedral in the presence of the University authorities, the professors of all the faculties, the students, and most of the Venetian Senators, together with many invited guests from the Universities of Bologna, Perugia, Rome, and Naples. The Lady Elena spoke for an hour in classical Latin, explaining difficult passages selected at random from the works of Aristotle. She was listened to with great attention, and when she had finished, she received plaudits as Professor Rinaldini proceeded to award her the insignia of the laurea, the book of philosophy, placing the wreath of laurel on her head, the ring on her finger, and over her shoulders the ermine mozetta. This scene is illustrated in the Cornaro Window in the West Wing of the Thompson Memorial Library at Vassar College.

After graduation, Margaret Alic states that she became a mathematics lecturer at the University of Padua in 1678. She became a member of various academies and was esteemed throughout Europe for her attainments and virtues.

The last seven years of her life were devoted to study and charity. She died at Padua in 1684 of tuberculosis, was buried in the church of Santa Giustina at Padua, and her statue was placed in the university.

Her death was marked by memorial services in Venice, Padua, Siena, and Rome. Her writings, published at Parma in 1688, include academic discourses, translations, and devotional treatises. In 1685 the University of Padua caused a medal to be struck in her honour. In 1895 Abbess Mathilda Pynsent of the English Benedictine Nuns in Rome had Elena’s tomb opened, the remains placed in a new casket, and a suitable tablet inscribed to her memory.

The book by Jane Smith Guernsey, entitled The Lady Cornaro: Pride and Prodigy of Venice, published in 1999, is the first full-length study of the life of Lady Elena.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Philosopher Michel Serres dies aged 88 years.

Le philosophe Michel Serres est mort à l’âge de 88 ans

L’homme de lettres siégeait à l’Académie française depuis près de 30 ans.

Le philosophe Michel Serres dans sa résidence parisienne le 5 mai 2012.
Le philosophe Michel Serres dans sa résidence parisienne le 5 mai 2012. (MANUEL COHEN / MANUEL COHEN / AFP)

Le philosophe Michel Serres, figure intellectuelle familière du grand public, est décédé samedi à l’âge de 88 ans, annonce sa maison d’édition, Le Pommier.

“Il est mort très paisiblement à 19h entouré de sa famille”, déclare son éditrice Sophie Bancquart. Passionné notamment par l’écologie et l’éducation, l’académicien s’est intéressé à toutes les formes du savoir, anticipant les bouleversements liés aux nouvelles technologies de la communication.

L’académicien, par ailleurs professeur à l’université californienne de Stanford, était encore invité sur franceinfo dimanche 26 mai dans l’émission “Questions politiques”. Il a animé une chronique sur franceinfo, baptisée “le sens de l’info” pendant 14 ans.

Il avait reçu le prix Médicis pour Les Cinq sens en 1985, mais son principal succès populaire est arrivé deux décennies plus tard, en 2012, quand Petite Poucette s’était vendu à 270 000 exemplaires.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

France European Election estimates.

Résultats européennes 2019 : le RN devance LREM, EELV crée la surprise et se place en 3e position devant LR, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria

Emmanuel Macron a raté son pari de battre le parti de Marine Le Pen lors de ce scrutin présenté par la présidente du RN comme un “référendum” contre le chef de l’Etat.

Les estimations des résultats à 21 heures des élections européennes du 26 mai 2019, selon Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et France Médias Monde.
Les estimations des résultats à 21 heures des élections européennes du 26 mai 2019, selon Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et France Médias Monde. (FRANCEINFO)

C’était le duel annoncé et il est remporté par le Rassemblement national. Le parti de Marine Le Pen s’impose face à LREM en obtenant 23,4% des suffrages aux élections européennes du dimanche 26 mai, contre 22,4% pour la liste de la majorité présidentielle, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria*.

>> Suivez en direct la soirée électorale des européennes : estimations, résultats, réactions…

Cette victoire du RN conforte la stratégie de Marine Le Pen d’avoir désigné le jeune Jordan Bardella comme tête de liste. Le parti du RN remporterait entre 23 à 25 sièges. Une première place qui se conjugue avec une forte participation à 51,3% selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria, contre 42,43% en 2014.

Le parti présidentiel rate son pari et échoue à ravir la première place au RN. Ce score, proche de notre dernier sondage, est un coup dur pour LREM mais également pour Emmanuel Macron, qui s’était personnellement impliqué dans la bataille. Le chef de l’Etat avait assuré qu’il mettrait “toute son énergie pour que le Rassemblement national ne soit pas en tête”. Son parti va néanmoins faire son entrée dans l’hémicycle européen en obtenant de 22 à 24 sièges.

La grosse surprise d’EELV, LR se prend une gifle

A la troisième place et c’est une énorme surprise, EELV s’impose et déjoue tous les pronostics qui le disaient à la quatrième, voire à la cinquième place. Le parti de Yannick Jadot obtient 13,2% des voix, selon notre estimation et fait mieux qu’en 2014 (8,95%) mais un peu moins qu’en 2009 (16,48%). Il déjoue surtout tous les pronostics qui le disaient à la quatrième, voire à la cinquième place. EELV obtiendrait entre 12 à 14 sièges, soit beaucoup mieux que ses 6 sièges actuels.

Cette troisième place d’EELV est aussi une énorme gifle pour Les Républicains. Avec 8,2% des voix selon notre estimation, le parti de Laurent Wauquiez subit une véritable déculottée électorale et signe son pire score à une élection nationale. Le président de la région Auvergne Rhône-Alpes, qui avait misé sur le jeune professeur de philosophie François-Xavier Bellamy, perd totalement son pari. Il s’éloigne aussi grandement du score de François Fillon à la présidentielle (20,01%). De nombreux eurodéputés LR vont devoir faire leurs adieux au Parlement puisque leur parti ne conserverait qu’entre 8 à 9 sièges sur les 20 actuels.

Cette élection est un aussi gros coup dur pour le parti de Jean-Luc Mélenchon qui n’a pas réussi à convaincre ses électeurs de la présidentielle de se déplacer. Manon Aubry et ses colistiers n’obtiennent que 6,4% des suffrages, selon notre estimation, soit beaucoup moins qu’en mai 2017 (19,58%). Le parti obtiendrait entre 6 à 7 sièges.

Benoît Hamon n’obtient aucun élu

Étonnamment, le Parti socialiste résiste et ne passe pas sous la barre symbolique des 5%. La stratégie d’Olivier Faure de faire alliance avec Place publique et de confier la tête de liste au fondateur de ce mouvement, Raphaël Glucksmann, ne s’est pas révélée totalement payante mais le parti ne sombre pas. Avec 6,4% des voix selon notre estimation, la liste PS-Place publique fait jeu égal avec La France insoumise. En bien plus mauvaise posture, la liste Génération.s de Benoît Hamon. Le miracle ne s’est pas produit. L’ancien candidat PS à la présidentielle, tête de liste de son jeune parti, n’obtient que 3,3% des suffrages, un score qui le prive de tout élu à Bruxelles et Strasbourg.

Il est devancé par Nicolas Dupont-Aignan, qui fait le même score qu’en 2014 (3,5%). Là aussi, c’est une déconvenue pour le président de Debout la France, qui se voyait créer la surprise et dépasser les Républicains. Il ne pourra pas avoir d’élu au Parlement.

Les autres candidats se partagent les autres voix et ne décrochent également aucun élu au Parlement. Le président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde, obtient 2,6% des voix juste devant la tête de liste du PCF, Ian Brossat, avec ses 2,4% des voix. Hélène Touy, du parti animaliste, rassemble 2,2% des voix, Dominique Bourg, d’Urgence écologie, 1,8% des suffrages et François Asselineau de l’UPR, 1,2% des voix. En-dessous des 1%, on retrouve Nathalie Arthaud de Lutte ouvrière (0,8%), Florian Philippot des Patriotes (0,7%) et Francis Lalanne de l’Alliance Jaune (0,6%). Les autres listes font 1% des voix.

* Estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, Le Point, France 24 et LCP-AN.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Sophie Toscan du Plantier murder trial.

Meurtre de Sophie Toscan du Plantier : le Britannique Ian Bailey condamné à 25 ans de prison, un nouveau mandat d’arrêt lancé contre lui.

Bailey sentenced to 25 years in prison, a renewed arrest warrant to be issued against him. (By French authorities).

La productrice française de 39 ans, mariée au producteur de films Daniel Toscan du Plantier, avait été retrouvée morte, en 1996, en contrebas de sa maison isolée de Schull, en Irlande.

The 39 year old French producer, wife of film producer Daniel Toscan du Plantier, was found dead in 1996, behind her isolated country house in Schull, west Cork, in Ireand.

Une photo du Britannique Ian Bailey, daté du 21 juillet 2010. 
Une photo du Britannique Ian Bailey, daté du 21 juillet 2010.  (PETER MUHLY / AFP).  Englishman Ian Bailey pictured leaving the Irish central criminal court on 21 July 2010. 

L’avocat général avait réclamé une “condamnation exemplaire” pour un “crime atroce”.  Le Britannique Ian Bailey a été condamné, vendredi 31 mai, à 25 ans de réclusion. Il était jugé en son absence par les assises de Paris pour le meurtre de Sophie Toscan du Plantier, en 1996 en Irlande.

La productrice française de 39 ans, mariée au célèbre producteur de films Daniel Toscan du Plantier, avait été retrouvée morte le matin du 23 décembre 1996, en contrebas de sa maison isolée de Schull, dans le comté de Cork, sur la côte sud-ouest de l’Irlande. Sophie Toscan du Plantier a succombé à de multiples coups portés à la tête et les nombreuses blessures de défense décelées lors de l’autopsie montrent qu’elle s’est farouchement débattue.

Très vite, l’un de ses excentriques voisins, le Britannique Ian Bailey, avait fait figure de suspect. Placé deux fois en garde à vue en 1997 et 1998, il a toujours nié être l’auteur du crime et n’a jamais été poursuivi en Irlande, faute de preuves suffisantes.

Cinq choses à savoir sur le procès aux assises de l’assassin présumé de Sophie Toscan du Plantier

Le procès pour “homicide volontaire” de Sophie Toscan du Plantier s’ouvre lundi 27 mai à Paris en l’absence de l’accusé, le Britannique Ian Bailey, qui vit en Irlande. Dublin a refusé son extradition.

Une photo non datée de Sophie Toscan du Plantier, assassinée en Irlande en 1996.
Une photo non datée de Sophie Toscan du Plantier, assassinée en Irlande en 1996. (PATRICK ZIMMERMANN / AFP)

Retour en cinq points sur une affaire hors normes où la personnalité du prévenu, un journaliste pigiste de 62 ans, décrit comme “alcoolique et violent”, est centrale.

La victime retrouvée dans une mare de sang

Productrice d’émission de télévision, Sophie Toscan du Plantier, 39 ans, est la troisième épouse du producteur français et ancien patron de la société Gaumont, Daniel Toscan du Plantier (1941-2003). En cette fin d’année 1996, elle passe quelques jours avant Noël dans sa maison de vacances du petit village de Schull, dans le comté de Cork, sur la côte Sud-Ouest de l’Irlande.

Au matin du 23 décembre 1996, la jeune femme est retrouvée en contrebas de la bâtisse blanche, le crâne fracassé, gisant dans une mare de sang, massacrée à coups de pierre et de parpaing. Alors qu’elle était en vêtements de nuit, en t-shirt et caleçons long, elle portait aussi de grosses chaussures aux pieds. Selon l’autopsie, Sophie Toscan du Plantier a succombé à de multiples coups portés à la tête. Des blessures aux mains démontrent qu’elle s’est défendue autant qu’elle a pu.

Ma mère a pris beaucoup de coups. Elle était déjà morte qu’elle continuait à se prendre des coups dans la figure et sur le corps”, souligne sur Europe 1 son fils, Pierre-Louis Baudey-Vignaud. Aucun ADN étranger à la victime n’est relevé sur place par la police irlandaise. Le cadavre étant resté dehors, recouvert d’une simple bâche, pendant 36 heures avant l’arrivée du médecin légiste, l’heure exacte de la mort n’a pu être déterminée et aucune preuve scientifique n’a été relevée sur la scène de crime.

Le prévenu, un “Citizen Kane raté et alcoolique”

Le meurtrier présumé, Ian Bailey, un journaliste pigiste britannique, clame depuis 22 ans son innocence. Laissé en liberté dans son pays, il vit toujours avec sa compagne à une dizaine de kilomètres du lieu du meurtre, et vend des pizzas sur les marchés. Ce “colosse britannique de près de deux mètres” est “tantôt journaliste, tantôt vendeur de légumes”, selon Le Figaro. L’avocat de Ian Bailey parle de son client comme d’un “Citizen Kane raté et alcoolique” et l’agence Reuters le décrit comme “un poète et journaliste anglais raté, affabulateur, alcoolique et violent, installé dans ce coin d’Irlande avec sa compagne, une artiste-peintre galloise”. 

“C’est quelqu’un qui a battu sa femme, ce ne sont pas des choses anodines”, a déclaré Pierre-Louis Baudey-Vignaud à France 3. Un homme qui a fréquenté Ian Bailey avant le meurtre témoigne, d’ailleurs, dans ce reportage de France 2, de son comportement violent envers sa compagne : “Ils rentraient en voiture d’une fête. Sa compagne était jalouse car il avait flirté avec une autre femme. Elle l’a attaqué et il l’a violemment repoussée en la tirant par les cheveux. Elle avait un œil complètement tuméfié, des griffures sur tout le visage et ses lèvres étaient en sang”.

Ian Bailey aurait avoué le meurtre à plusieurs reprises

En décembre 1996, Ian Bailey fait immédiatement figure de suspect, d’autant qu’il arrive parmi les premiers sur les lieux du crime. Il porte alors sur le front et les avant-bras des égratignures qu’il dit avoir eu en découpant des dindes et un arbre de Noël. Les soupçons sont renforcés par le fait qu’il évoque dans ses articles des éléments de l’enquête censés être connus uniquement du meurtrier et des enquêteurs.

Plus déconcertant encore, plusieurs témoins affirment, par la suite, que le Britannique leur a avoué le meurtre ou a reconnu indirectement celui-ci, notamment sous l’emprise de l’alcool. “C’était une des premières personnes à dire qu’il y avait eu un meurtre. Il a dit qu’il l’avait fait, à deux reprises“, affirme Pierre-Louis Baudey-Vignaud à France 3.

Ian Bailey est placé une première fois en garde à vue le 10 février 1997 en Irlande, puis relâché, avant d’être de nouveau interpellé en janvier 1998. En décembre 2001, un magistrat irlandais informe la justice française qu’il n’envisage pas, faute de preuves, de poursuivre le Britannique. Celui-ci est toutefois de nouveau mis en cause par six journaux britanniques et irlandais qui l’accusent du meurtre, et il perd son procès en diffamation contre ces différents médias en février 2014. Lors de l’audience à Cork, plusieurs témoins affirment que le journaliste a avoué en leur présence le meurtre de Sophie Toscan du Plantier.

L’Irlande n’a pas voulu l’extrader

Si la famille de Sophie Toscan du Plantier a déposé à Paris une plainte avec constitution de partie civile dès le 17 janvier 1997, la justice française n’a pris véritablement le relais qu’en 2008. Mais elle n’a pu obtenir l’extradition de Ian Bailey, constamment refusée par l’Irlande, malgré deux mandats d’arrêt délivrés par la France. Pour Dublin, il n’existe ni preuve ni indice matériel permettant de poursuivre le Britannique.

“Nous pensons qu’une erreur judiciaire est en train de se commettre. Ian Bailey est présumé coupable depuis 22 ans”, déclare aujourd’hui l’un de ses avocats, Me Dominique Tricaud. Jugeant que son client n’a “aucune chance” devant la cour d’assises de Paris, il a annoncé que son client ne viendrait pas à son procès, où il ne sera pas non plus représenté. Une erreur ?En cas de condamnation, Paris pourrait ensuite pousser Dublin à accorder l’extradition par deux fois refusée”, avance Le Figaro.

Ian Bailey sera jugé par trois magistrats, sans jurés

En son absence et en application des dispositions prévues par le code de procédure pénale, Ian Bailey sera donc jugé à la cour d’assises de Paris par trois magistrats professionnels, sans l’assistance des jurés. Instaurée par la loi du 9 mars 2004, la procédure dite de “défaut criminel” s’est substituée à la contumace pour permettre une audience plus conforme aux exigences du procès équitable.

A la différence de la contumace, l’accusé, bien qu’absent, peut lors d’un procès “par défaut” être défendu par un avocat. La cour peut entendre des témoins et des experts, comme lors d’une audience ordinaire. L’accusé condamné par défaut ne peut pas faire appel du verdict. S’il se constitue prisonnier ou s’il est arrêté avant que la peine prononcée ne soit éteinte par la prescription, l’arrêt de la cour d’assises est annulé et l’accusé est rejugé, en sa présence.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Khofu’s ship on display in Egypt. 65th anniversary of the ship’s discovery.

What was the Khufu ship? Today pays homage to a great Egyptian 65th anniversary of discovery.

It’s been 65 years since the ship was found buried near Egypt’s biggest pyramid

The Khufu ship was sealed into a pit in the Giza pyramid complex at the foot of the Great Pyramid of Giza around 2500 BC. Getty Images

On this day in 1954, one of the world’s oldest and largest boats was found buried near Egypt’s biggest pyramid, in Giza.

It is said to have survived for more than 4,600 years and is believed to have been built for Khufu, the second pharaoh of the Fourth Dynasty of the Old Kingdom of Egypt. He is also entombed within the pyramid.

The ship is now preserved in the Giza Solar boat museum, which is just a few metres away from where it was found 65 years ago.

The solar boat of Khufu (also known as King Cheops) is made from Lebanon cedar wood and assembled with ropes made of alpha plant. Getty Images

The discovery happened when archaeologist Kamal el Mallakh unearthed a row of limestone blocks that were covering a rectangular pit.

Inside an airtight enclosure, piles of cedar planks were found, alongside ropes and matting that were needed to rebuild the vessel. More than 1,200 pieces were painstakingly reassembled, a process that was overseen by Haj Ahmed Youssef, a restorer from the Egyptian Department of Antiquities, who studied Ancient Egyptian boat-making before he embarked on the project. He also visited Nile shipyards before reconstruction began.

It took more than 10 years to fully restore the vessel, which is 44.6 metres long and six metres wide, without using any nails.

Its original use remains a mystery and a debate among scholars. Some believe it was used to ferry the pharoah’s body to his final resting place, while others think it was a “solar barge” placed there in order to transport Khufu’s soul to heaven, similar to the Atet, the barge of the Egyptian sun god Ra.

Whatever it was used for, its discovery remains as significant now as it did the day it was discovered, and is one of the best-preserved vessels from antiquity.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Cannes Film Festival 2019: 21 Films in Palme D’Or competition.

Cannes 2019 : découvrez les 21 films en lice pour la Palme d’Or

 21 longs-métrages sont en lice dans la compétition officielle du festival de Cannes cette année. Présentation et dates de diffusion à Cannes et en salles.

Brad Pitt et Leonardo DiCaprio dans \"Once upon a time... In Hollywood\" de Quentin Tarantino (2019)
Brad Pitt et Leonardo DiCaprio dans “Once upon a time… In Hollywood” de Quentin Tarantino (2019) (SONY PICTURES RELEASING FRANCE / ALLOCINE)

La 72e édition du festival de Cannes est lancée. Retrouvez les 21 films de la compétition officielle et leurs dates de sorties. Dans deux semaines les lauréats seront dévoilés, lors de la cérémonie de remise des prix le samedi 25 mai.

1″The Dead Don’t Die”

Par le réalisateur américain Jim Jarmusch. The Dead Don’t Die a marqué le coup d’envoi du festival mardi, avec un casting cinq étoiles : Bill Murray, Adam Driver, Tilda Swinton, Selena Gomez et une horde de zombies emmenés par Iggy Pop et Tom Waits.

\"The dead don\'t die\" de Jim Jarmusch (2019)
“The dead don’t die” de Jim Jarmusch (2019) (ANIMAL KINGDOM / COLLECTION CHRISTOPHEL)

Projeté mardi 14 mai à Cannes. En salles le 15 mai 2019.

2“Douleur et Gloire” (“Dolor y Gloria”)

Le film est annoncé comme l’un des plus intimes du réalisateur espagnol Pedro Almodovar, l’histoire est centrée sur un réalisateur mélancolique incarné par Antonio Banderas que l’on retrouve à l’écran aux côtés de Penélope Cruz.

\"Dolor y Gloria\" de Pedro Almodovar (2019)
“Dolor y Gloria” de Pedro Almodovar (2019) (PATHÉ / ALLOCINE)

Projeté vendredi 17 mai à Cannes. En salles le 17 mai 2019 

3″Le Traître” (“Il Traditore”) 

Un film de l’Italien Marco Bellocchio racontant la cavale du premier repenti de la mafia sicilienne.

\"Il Traditore\" de Marco Bellocchio (2019)
“Il Traditore” de Marco Bellocchio (2019) (AD VITAM / ALLOCINE)

Projeté jeudi 23 mai à Cannes. En salles le 6 novembre 2019 

4″Le Lac aux Oies Sauvages” (“Nan fang che zhan de ju hui”)

Le réalisateur chinois Diao Yinan est pour la première fois en sélection officielle, avec un film noir dans lequel un chef de gang en quête de rédemption et une prostituée se retrouvent au coeur d’une chasse à l’homme.

\"Le Lac aux oies sauvages\" de Diao Yinan
“Le Lac aux oies sauvages” de Diao Yinan (MEMENTO FILMS DISTRIBUTION / ALLOCINE)

Projeté samedi 18 mai à Cannes. 

5″Parasite” (“Gisaengchung”)

Après les succès de Snowpiercer et Okja, le Coréen Bong Joon Ho revient avec un thriller sur les membres de la famille de Ki-Taek, tous au chômage, qui s’intéressent au train de vie de la richissime famille Park. Suite à un incident, les deux familles se retrouvent mêlées.

\"Parasite\" de Boon Joon-Ho (2019)
“Parasite” de Boon Joon-Ho (2019) (LES BOOKMAKERS / THE JOKERS / ALLOCINE)

Projeté mardi 21 mai à Cannes. En salles le 7 juin 2019. 

6″Le jeune Ahmed”

Le duo belge des frères Dardenne aborde la question de la radicalisation à travers l’histoire d’Ahmed, 13 ans.

\"Le jeune Ahmed\" de Luc et Jean-Pierre Dardenne
“Le jeune Ahmed” de Luc et Jean-Pierre Dardenne (DIAPHANA DISTRIBUTION / ALLOCINE)

Projeté lundi 20 mai à Cannes. En salles le 22 mai 2019. 

7“Roubaix, une lumière”

Le Français Arnauld Desplechin, s’inspirant de faits réels, raconte le meurtre d’une vieille femme à Roubaix. Avec Roschdy Zem, Léa Seydoux et Sara Forestier.

\"Roubaix, une lumière\" de Arnaud Desplechin (2019)
“Roubaix, une lumière” de Arnaud Desplechin (2019) (LE PACTE / ALLOCINE)

Projeté mercredi 22 mai à Cannes. 

8″Atlantique”

Un long-métrage franco-sénégalais signé Mati Diop. Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers d’un chantier décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur.

\"Atlantique\" de Mati Diop
“Atlantique” de Mati Diop (AD VITAM / ALLOCINE)

Projeté jeudi 16 mai à Cannes.

9″Matthias et Maxime”

Un film canadien de et avec Xavier Dolan sur deux amis dans la vingtaine qui commencent à éprouver des sentiments l’un pour l’autre.

\"Matthias et Maxime\" de Xavier Dolan
“Matthias et Maxime” de Xavier Dolan (DIAPHANA DISTRIBUTION / ALLOCINE)

Projeté mercredi 22 mai à Cannes.

10″Little Joe”

Premier film en anglais de la réalisatrice autrichienne Jessica Hausner, sur le thème des manipulations génétiques. Avec Ben Whishaw.

\"Little Joe\" de Jessica Hausner (2019)
“Little Joe” de Jessica Hausner (2019) (BAC FILMS / ALLOCINE)

Projeté vendredi 17 mai à Cannes.

11″Mektoub, My Love: Intermezzo”

Abdellatif Kechiche présente la suite de Mektoub my love: canto uno, hymne à l’amour et au désir en suivant une bande de jeunes à Sète, dans les années 90.

\"Mektoub my love : Intermezzo\" de Abdellatif Kechiche (2019)
“Mektoub my love : Intermezzo” de Abdellatif Kechiche (2019) (PATHÉ / ALLOCINE)

Projeté jeudi 23 mai à Cannes.

12“Sorry we missed you” 

Un film du réalisateur britannique Ken Loach. Ricky, Abby et leurs deux enfants, vivent à Newcastle. Enchainant les jobs mal payés, et n’arrivant pas à lutter contre la précarité, Ricky va devenir chauffeur-livreur à son compte pour essayer de s’en sortir.

\"Sorry we missed you\" de Ken Loach (2018)
“Sorry we missed you” de Ken Loach (2018) (LE PACTE / ALLOCINE)

Projeté jeudi 16 mai à Cannes.

13″Les Misérables” de Ladj Ly (France)

Le réalisateur Ladj Ly présente son premier long-métrage tourné à Montfermeil, en banlieue parisienne où il vit, reprenant en partie la trame de son court métrage du même nom sur les violences policières.

\"Les Misérables\" de Ladj Ly (2019)
“Les Misérables” de Ladj Ly (2019) (LE PACTE / ALLOCINE)

Projeté mercredi 15 mai à Cannes.

14 “Une vie cachée” (“A hidden life”)

Un film du réalisateur américain Terrence Malik sur la vie de Franz Jägerstätter, un objecteur de conscience autrichien (August Dielhl) qui fut exécuté par les Nazis.

\"Une Vie cachée\" de Terrence Malik (2019)
“Une Vie cachée” de Terrence Malik (2019) (ORANGE STUDIO CINEMA / UGC DISTRIBUTION / ALLOCINE)

Projeté lundi 20 mai à Cannes.

15″Bacurau”

Film des Brésiliens Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles. Un cinéaste se rend dans un village de l’intérieur du Brésil pour réaliser un documentaire et y découvre des secrets sur ses habitants. Avec Udo Kier et Sonia Braga.

\"Bacurau\" de Kleber Mendonça Filho & Juliano Dornelles (2019)
“Bacurau” de Kleber Mendonça Filho & Juliano Dornelles (2019) (SBS DISTRIBUTION / ALLOCINE)

Projeté mercredi 15 mai à Cannes. En salles le 25 septembre 2019.

16″La Gomera” (“Les Siffleurs”)

Ce film du réalisateur roumain Corneliu Porumboiu suit les traces d’un policier qui arrive sur l’île de La Gomera dans les Canaries pour aider un malfrat à s’évader de prison.

\"La Gomera\" de Corneliu Porumboiu (2019)
“La Gomera” de Corneliu Porumboiu (2019) (DIAPHANA DISTRIBUTION / ALLOCINE)

Projeté samedi 18 mai à Cannes.

 

17″Frankie”

Un film de l’Américain Ira Sachs avec Isabelle Huppert, Marisa Tomei, Greg Kinnear. Trois générations participent à une expérience d’un jour: un voyage dans la ville de Sintra au Portugal.

\"Frankie\" de Ira Sachs (2019)
“Frankie” de Ira Sachs (2019) (SBS DISTRIBUTION / ALLOCINE)

Projeté lundi 20 mai à Cannes. En salles le 28 août 2019.

18“Portrait de la jeune fille en feu” 

La réalisatrice française Céline Sciamma raconte l’histoire d’une peintre mandatée au XVIIIe siècle pour faire le portrait de mariage d’une jeune femme, jouée par Adèle Haenel.

\"Portrait de la jeune fille en feu\" de Céline Sciamma (2019)
“Portrait de la jeune fille en feu” de Céline Sciamma (2019) (PYRAMIDE DISTRIBUTION / ALLOCINE)

Projeté dimanche 19 mai à Cannes.

19″It must be heaven”

Récit autobiographique sur l’exil du réalisateur Elia Suleiman, de sa Palestine natale vers un nouveau pays.

\"It must be heaven\" de Elia Suleiman (2019)
“It must be heaven” de Elia Suleiman (2019) (LE PACTE / ALLOCINE)

Projeté vendredi 24 mai à Cannes.

20″Once upon a time… in Hollywood”

Neuvième film de Quentin Tarantino qui revisite le Los Angeles de 1969 à travers l’histoire d’une star de télévision et de sa doublure, interprété par Leonardo DiCaprio et Brad Pitt.

\"Once upon a time... In Hollywood\" de Quentin Tarantino (2019)
“Once upon a time… In Hollywood” de Quentin Tarantino (2019) (SONY PICTURES RELEASING FRANCE / ALLOCINE)

Projeté mardi 21 mai à Cannes. En salles le 14 août 2019.

21″Sibyl” de Justine Triet (France)

Un film de Justine Triet avec Virginie Efira et Adèle Exarchopoulos. L’histoire d’une romancière devenue psychanalyste, qui décide de retourner à l’écriture mais manque d’inspiration, jusqu’à ce qu’elle rencontre une jeune femme qui lui fait des révélations.

\"Sybil\" de Justine Triet (2019)
“Sybil” de Justine Triet (2019) (LE PACTE / ALLOCINE)

Projeté vendredi 24 mai à Cannes. En salles le 24 mai 2019.

Posted in Uncategorized | Leave a comment