80th human body organ identified.

C’est quoi l’interstitium, présenté comme “le 80e organe” du corps humain ? What is interstitium?

Des chercheurs américains affirment avoir identifié un nouvel organe, dont la connaissance pourrait permettre de mieux comprendre la propagation de certains cancers. Mais d’autres scientifiques se montrent sceptiques sur cette découverte. American researchers have claimed to have positively identified a new organ, which, they say will allow better understanding of the development of certain cancers.

Neil Theise, pathologiste à la New York University School of Medicine et membre de l\'équipe de chercheurs qui a découvert \"l\'interstitium\", à New York, le 27 mars 2018.

Neil Theise, pathologiste à la New York University School of Medicine et membre de l’équipe de chercheurs qui a découvert “l’interstitium”, à New York, le 27 mars 2018. (ELLY PARK / REUTERS)

A quoi il ressemble, cet interstitium ? What does it resemble, this interstitium?

Imaginez un très fin matelas souple, gorgé de liquide. L’interstitium, tel que décrit par les chercheurs, est composé de faisceaux de collagène, résistants et flexibles, dont les espaces forment des bulles remplies de fluide. Et cet interstitium se retrouverait presque partout dans le corps : dans les veines et les artères, les poumons, tout au long du système digestif, dans la vessie, sous la peau, entre les fibres des muscles. Jusqu’à cette étude, on pensait que ces organes étaient chacun simplement entourés de tissu conjonctif dense et solide, sans connaître le détail de ce réseau complexe dont le liquide est une partie intégrante.

Imagine a very fine and supple mattress, stuffed with liquid. Interstitium, as described by the researchers, is composed of bundles (faisceaux) of collagene, tough and flexible, filling spaces with balls filled with fluid. And this interstitium is found nearly all over the body: in veins, arteries, lungs, all along the the digestive system, in the bladder (vessie), under the skin, between the muscle fibres. Up to this study it was thought that these organs  were each simply surrounded by dense and solid conjunctive tissue, without understanding the detail of the complex network including the integrated part played by liquid.   

Schéma de \"l\'interstitium\".

Schéma de “l’interstitium”. (JILL GREGORY / MOUNT SINAI HEALTH SYSTEM / CREATIVE COMMONS). Schematic of “interstitium”.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

SNCF train late due still on winter time.

Picardie : un train part en retard car le conducteur a “oublié le passage à l’heure d’été”.

Driver “forgot that summer time was in”.

Le train, parti de Laon vers Amiens, a accusé lundi un retard de plus de 50 minutes à cause de l’oubli de ce conducteur.

The train, from Laon to Amiens, on Monday was found to be 50 minutes late due to an oversight by the driver.

Un train, parti de Laon vers Amiens, le 26 mars, a accusé un retard de 50 minutes car le conducteur avait oublié le passage à l\'heure d\'été. 

Un train, parti de Laon vers Amiens, le 26 mars, a accusé un retard de 50 minutes car le conducteur avait oublié le passage à l’heure d’été.  (MAXPPP)

Un train en retard ? Pas vraiment original. Mais un train en retard à cause du changement d’heure, voilà qui est plus incongru. C’est pourtant ce qui est arrivé, lundi 26 mars, à un TER qui devait partir de Laon (Aisne) à destination d’Amiens (Somme), à 18h45. Mais voilà, à 17h51, très précisément, le compte Twitter du TER Picardie annonce que ce train aura un retard de “plus de 50 minutes”. “L’absence inopinée d’un agent est la cause de ce retard”, précise-t-on.

A train late? Not exactly unusual. But a train late due to the hour changing is a bit more exceptional. Yet this happened on Monday 26th March, today, to a train that should have left Laon (Aisne, 02) for Amiens (Somme, 80) at 18h45. But well, at 17h51 exactly the TER Picardie Twitter account announced that the train will be late “by more than 50 minutes”. “An unexpected absence of the driver is the reason for the delay”, it explained.

 

“Inopinée ? Malade ou coincé dans un train ?” demande alors un internaute. “Le passage à l’heure d’été a été oublié par le conducteur”, répond alors le compte Twitter. “Unexpected? Sick or stuck on the train”? The questions were asked. “The change of the hour to summer-time was forgotton by the driver”, came the answer on Twitter.

 

La France a, en effet, changé d’heure dans la nuit de samedi à dimanche. A 2 heures, il était en réalité 3 heures. Le conducteur ne serait cependant pas responsable de cet “oubli”. C’est “l’horloge du local SNCF” qui “est restée à l’heure d’hiver”, a expliqué la compagnie, toujours sur Twitter. Time in France was changed during the night of Saturday into sunday. At 02h00 it became 03h00. The driver wasn’t totally responsible for this “oversight”. The clock in the local SNCF station “was still at winter time”, explained the company, also on Twitter.

“Are you right there Michel are you right?”

 

Posted in Uncategorized | Leave a comment

TGV forgot to stop at station due driver on mobile telephone.

Bas-Rhin : occupé au téléphone, le conducteur du TGV oublie un arrêt

Selon un journaliste de “L’Alsace”, le train qui reliait Paris à Colmar n’a pas desservi la gare de Sélestat.

En route from Paris to Colmar, the train missed the station at Sélestat.

Un TGV en Alsace, en 2005.

Un TGV en Alsace, en 2005. (MAXPPP)

“Gare de Sélestat. Pas d’arrêt.” Certains passagers du Paris-Colmar ont peut-être eu cette annonce dans la tête après avoir vu défiler la gare où ils devaient descendre, mardi 20 mars. Selon L’Alsace, qui avait un journaliste à bord de ce TGV, le train, parti de Paris à 18h55 ne s’est pas arrêté à 21h06 en gare de Sélestat (Haut-Rhin), contrairement à ce que prévoyait son parcours initial. 

“Gare de Sélestat. Not stopping” . Perhaps some passengers were surprised as they assembled to disembark to hear the announcement on March 20. According to newspaper the Alsace, who had a journalist on board this TGV, the train, that departed Paris at 18h55 and didn’t stop at Sélestat (Haut-Rhin, {68}) at 21h06, as per it’s route schedule. (East-bound from Paris. Colmar near the German border in Alsace)

Un TER pour revenir à Sélestat. A TER returned to Sélestat.

Curieux de comprendre le pourquoi du comment, le journaliste a alors demandé des explications à la SNCF. La compagnie lui a répondu que le conducteur du train, occupé au téléphone, avait oublié l’escale à Sélestat. Pour rallier la ville, lui et une dizaine de passagers se sont donc vu proposer un aller simple dans le TER suivant pour seule consolation.

In order to find out why the train didn’t stop the journalist asked SNCF for an explanation. The company responded to him that the train driver was distracted by his phone and forgot about the Sélestat station stop. The journalist and ten other passengers were brought back to their station by the next TER (main-line rail) as a recompense. 

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Saint Patrick’s Day parade 2013. Chez moi.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Russian Elections: Gerard Depardieu votes in Paris.

Présidentielle en Russie : Gérard Depardieu a voté à Paris (et ce n’est pas si étonnant que ça). (This is not surprising.)

Le comédien français, qui est également citoyen russe depuis 2013, a voté dimanche matin pour l’élection présidentielle en Russie, depuis l’ambassade russe, à Paris.

The French actor, who is a Russian citizen since 2013, voted today, Sunday morning in the Russian presidential election, in the Russian embassy in Paris.

L\'acteur français Gérard Depardieu vote pour l\'élection présidentielle russe à l\'ambassade de Russie, à Paris, le 18 mars 2018. 

L’acteur français Gérard Depardieu vote pour l’élection présidentielle russe à l’ambassade de Russie, à Paris, le 18 mars 2018.  (LUCAS LEGER / TWITTER). Gérard Depardieu voting today in the Russiaqn embassy.

Il n’oublie pas ses devoirs de citoyen russe.

He didn’t forget his responsibility as a Russian citizen.

Un journaliste de RT France, la chaîne financée par l’Etat russe, a filmé le moment précis du vote de l’acteur à l’ambassade.

A journalist from RT France, a Russian State financed channel, filmed the precise moment of the actor voting in the embassy.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Chinese space station; Could it crash to earth uncontrolled?

Station spatiale Tiangong-1 : faut-il (vraiment) s’inquiéter de sa chute vers la Terre ?

Mis en orbite en 2011, le laboratoire expérimental Tiangong-1 semble désormais hors de contrôle. La station est suivie de près par les agences spatiales, qui tentent d’évaluer la date et le lieu de sa rentrée dans l’atmosphère.

Put into orbit in 2011, the scientific experimental Tiangong-1 space station seems to be out of control. The station is being monitored by space agencies, who are trying to evaluate the date and place of re-entry into our atmosphere.

Illustration chinoise présentant le laboratoire spatial Tiangong-1.

Illustration chinoise présentant le laboratoire spatial Tiangong-1. (GIP / IMAGINECHINA / AFP)

“L’altitude de la station varie entre 230 km à son périgée [point le plus près de la Terre] et 250 km à son apogée [point le plus éloigné] aujourd’hui, car l’orbite est elliptique”, explique Stéphane Christy, expert au Centre d’orbitographie opérationnel (COO) du Cnes de Toulouse. “L’altitude de Tiangong-1 diminue de quelques kilomètres par jour. Nous sommes dans une phase à peu près linéaire, avec une tendance à l’accélération”, explique-t-il, mardi 13 mars.

“The space station altitude varies between 230kms at it’s lowest and 245kms at it’s highest today, because the orbit is elliptical”, explained  Stéphane Christy, an expert at Orbital Operational Centre (COO) in Toulouse. “The altitude diminishes by a few kilometers every day. We are now in a closest linear phase with an accelerating velocity” he explained on Tuesday 13th March.    

La France potentiellement concernée. France potentially affected.

En France, le COO est chargé de surveiller les objets qui passent dans un rayon de 400 à 1 000 km au-dessus de nos têtes, grâce notamment aux données du radar GRAVES, situé sur le plateau d’Albion, près de Carpentras (Vaucluse). “Les mesures radar nous permettent de réaliser une prédiction de l’évolution de la trajectoire.” Cette trajectoire, toutefois, est insuffisante pour établir avec précision la date et le lieu de sa rentrée dans l’atmosphère, et donc la chute d’éventuels débris.

In France the COO are responsible for monitoring objects that pass at a level of 400 to 1,000 kms above our heads, thanks to the GRAVES radar, situated on the Albion plateau, close to Carpentas in the Vaucluse (84), near Avignon (SE France). “The radar figures normally allows us to predict the development of trajectory.” This trajectory always has been insufficient to establish with precision the date and place of it’s re-entry into the earth’s atmosphere, and so it’s debris spread.

Le satellite chinois Tiangong-1 va faire son entrée dans l\'atmosphère terrestre entre le 43e parallèle nord et le 43e parallèle sud, selon les calculs de l\'Agence spatiale européenne (ESA).

Le satellite chinois Tiangong-1 va faire son entrée dans l’atmosphère terrestre entre le 43e parallèle nord et le 43e parallèle sud, selon les calculs de l’Agence spatiale européenne (ESA). (AGENCE SPATIALE EUROPEENNE). Entry into the earth’s atmosphere between 43rd parallels north and south.

Par élimination, les manchots empereurs et les ours polaires n’ont aucun risque d’être atteints par un débris chinois. “L’inclinaison de l’orbite de la station chinoise est environ de 42,8°, explique Stéphane Christy à franceinfo. La zone concernée est donc une bande comprise entre les latitudes 42,8°S et 42,8°N.” Plusieurs zones françaises sont potentiellement concernées, comme Perpignan, la Corse ou plusieurs territoires d’outre-mer. The Emperor penguins and the polar bears can be eliminated from any danger of being hit by the Chinese SS debris.

“The angle of the chinese SS orbit is about 42.8  deg, explained Stéphane Christy to franceinfo.  So the zone affected is a band between the two 42,8 deg latitudes N & S. Many French zones are potentially affected, like Perpignon, Corsica and many overseas territories.

Un modèle de la station spatiale Tiongang-1 lors d\'un salon à Zhuhai (Chine), le 19 novembre 2010.

Un modèle de la station spatiale Tiongang-1 lors d’un salon à Zhuhai (Chine), le 19 novembre 2010. (RANWEN / IMAGINECHINA / AFP). A model of the SS at the Chinese Zhuhai exhibition, 19 Nov 2010.

Pour suivre l’entrée de la station chinoise en phase finale, le COO devrait passer en alerte renforcée à partir du 26 mars. A partir de cette date, il pourrait obtenir des mesures supplémentaires d’autres radars français, comme ceux de Solenzara (Corse) et de Captieux (Gironde), ou ceux de la Direction générale de l’armement situés dans le sud de la France. Des mesures seront également échangées avec les autres pays européens. En attendant, les plus inquiets peuvent suivre la progression de Tiangong-1 en temps réel, sur le site spécialisé Sat Flare (en anglais).

To follow the path of the Chinese SS in it’s final phase the COO will send a reminder alert starting on Monday 26 March. Starting on that date it can retrieve supplementary signals from other French radars, like those of Solenzara (Corsica 2A), Captieux , Gironde, (33), 45 kms from Le Freche (40). Signals are also exchanged with other European countries. SS Tiangong-1 can be followed in real-time on the specialist website Sat Flare.   

Une entrée dans l’atmosphère “non contrôlée”. Uncontrolled re-entry into atmosphere.

Mis sur orbite en 2011, afin de transporter du matériel expérimental, ce premier laboratoire spatial chinois pèse environ 8,5 tonnes (contre 400 pour la Station spatiale internationale), avec un panneau solaire de chaque côté. Son cylindre mesure, lui, dix mètres de long pour 3,5 de diamètre. Sa durée de vie était initialement de deux ans, mais Pékin a prolongé son vol jusqu’à l’annonce de la fin de la mission, le 21 mars 2016. “L’orbite de vol du laboratoire est sous surveillance continue et étroite, précisait alors l’agence spatiale chinoise (en anglais), et il va descendre progressivement dans les mois à venir.” Mais Stéphane Christy émet quelques doutes. “Les stations spatiales ont besoin d’être remontées de façon régulière en faisant des manœuvres pour les replacer sur leur altitude nominale, explique-t-il. Dans ce cas, on a constaté qu’il n’y a pas eu de manœuvre de maintien à poste depuis décembre 2015.” 

In orbit since 2011, initially to transport experimental equipment, this first Chinese Space Laboratory weighed about 8.5 tonnes (against 400 tonnes for an International SS). It’s fuselage measures ten metres long by 3.5 metres diameter. It was supposed to have a life-span of just two years but Pekin prolonged it’s flight up to it’s mission end on 21 March 2016. “The flight orbit of the laboratory is under continuous and tight surveillance, according to the Chinese Space Agency, and it is going to descend progressively  in the months to come”. But Stéphane Christy has some doubts. “Space stations need to be re-configured regularly when maneuvering  from different altitudes, he explained. In this case there has been no maneuvering to maintain altitude since December 2015.”       

Les Chinois ont probablement perdu le contrôle de la station, mais ils ne vont pas le reconnaître publiquement.Stéphane Christy, expert au Cnesà franceinfo

En temps normal, les rentrées atmosphériques sont calculées pour une altitude de 80 km, car c’est la hauteur typique à laquelle un objet commence à se fragmenter. Quelques minutes après, l’objet retombe sur Terre. La plupart de ces rentrées sont contrôlées, comme c’est le cas pour le vaisseau cargo qui ravitaille l’ISS. En agissant au bon moment sur plusieurs systèmes de poussée, il est possible de positionner le vaisseau au-dessus du Pacifique sud, quand il opère sa rentrée dans l’atmosphère.

Problème : si l’agence spatiale chinoise a réellement perdu le contact avec Tiangong-1, comme le pensent Stéphane Christy et le Cnes, elle ne peut plus agir sur ses moteurs. Impossible, dans ces conditions, de “choisir” la position de la station lors de la rentrée atmosphérique : celle-ci est alors qualifiée de “non contrôlée”. Si ce cas de figure n’est pas rare, à en croire ce graphique de l’ESA, la station Tiangong-1 fait toutefois partie des structures les plus lourdes observées ces dernières années.

Le cas de Tiongang-1 n\'a rien d\'isolé. Chaque année, l\'Agence spatiale européenne recense plusieurs rentrées atmosphèriques d\'engins spatiaux (en bleu : les fusées, en vert : les satellites, en rouge : Tiangong-1). La masse est précisée en ordonnée et l\'année en abscisse.

Le cas de Tiongang-1 n’a rien d’isolé. Chaque année, l’Agence spatiale européenne recense plusieurs rentrées atmosphèriques d’engins spatiaux (en bleu : les fusées, en vert : les satellites, en rouge : Tiangong-1). La masse est précisée en ordonnée et l’année en abscisse. (AGENCE SPATIALE EUROPEENNE)

Un lieu de dislocation inconnu

Ces rentrées atmosphériques non contrôlées posent souci, car les modélisations mathématiques de l’atmosphère et de la dynamique de l’objet ne sont pas encore suffisamment précises pour déterminer le lieu et la date de l’événement. Certaines ont déjà alarmé l’opinion – les exemples les plus célèbres restent Skylab (74 tonnes, rentrée semi-contrôlée, en juillet 1979) et Salyut-7 (40 tonnes, rentrée semi-contrôlée, en février 1991). “Dans ces cas, entre 20 et 40% de la masse de l’appareil peut heurter le sol”, estime l’ESA. En septembre 2011, le satellite américain UARS avait ainsi suscité des craintes et la Protection civile italienne avait même recommandé aux habitants du nord du pays de rester chez eux, avant que l’engin ne s’abîme le lendemain dans le Pacifique sud.

“Même quelques heures avant la rentrée”, la marge d’erreur peut correspondre à “une révolution orbitale complète”. “Ramené sur un planisphère, cela représente une trajectoire de plusieurs dizaines de milliers de kilomètres”, indique Stéphane Christy. Suspense garanti jusqu’au dernier moment. Comme Tiangong-1 évolue à 7 km/s, la zone de retombée prédite se présente sous la forme d’un ruban très long et très étroit, même “à brève échéance” avant l’entrée dans l’atmosphère, précise le spécialiste.

Pour autant, inutile de paniquer. A ce moment-là, la station “va se disloquer et une grande partie des composants vont se consumer, poursuit Stéphane Christy. Si la météo le permet, on devrait même voir une boule de feu au moment où la station va brûler en entrant dans l’atmosphère.” En 1990, vers 19 heures, plus d’un millier de témoins ont signalé en France une énigmatique lueur dans le ciel. Il s’agissait, en fait, de la rentrée atmosphérique d’un lanceur soviétique, expliquait le groupe du Cnes dédié aux phénomènes aérospatiaux non identifiés (Geipan). Pour avoir un aperçu du phénomène, voici une vidéo de la rentrée atmosphérique du cargo AVT-1, en 2008.

“Le risque est minime”

Pour autant, il est probable que des parties de la station spatiale Tiangong-1 survivent à la désintégration. Dans le passé, des boules en titane d’environ un mètre de diamètre ont déjà chuté sur le sol, souligne d’ailleurs Stéphane Christy, évoquant les cas de lanceurs Ariane. “Des objets lourds tels que le Progress-M 27M et le Fobus-Grunt [2012], ainsi que quelques étages supérieurs de véhicules de lancement lourds, sont [déjà] rentrés sans être endommagés, ajoute l’ESA (en anglais). A partir d’une altitude de 110 km (…), l’atmosphère est assez dense pour que l’objet chauffe en raison de la résistance de l’air et décélère, entraînant sa désintégration. Dans le cas d’un satellite très compact et dense – et en présence notamment de matériaux à point de fusion élevé, comme l’acier inoxydable ou le titane – des fragments de l’objet peuvent atteindre le sol.”

Pour Tiangong-1, il peut y avoir plusieurs impacts potentiellement éloignés dans le ruban identifié en amont. “Il n’est donc pas possible de détecter à coup sûr la retombée sur une ville particulière, mais le risque reste minime. Pour donner un ordre d’idée, à cette vitesse, il faut 2 minutes pour aller de Lille à Perpignan.”

Des restes de la station spatiale chinoise vont-ils nous tomber sur la tête ? Pour l’expert du COO, le risque est marginal. “La surface [de notre planète] est principalement composée de mers et d’océans et une grande partie des terres est non habitée, rappelle Stéphane Christy

La probabilité que la station retombe sur une ville est vraiment faible, voire presque nulle. Il n’y a jamais eu de blessé lié à la retombée d’un débris spatial.Stéphane ChristyExpert au Cnes

 Ainsi, l’ESA estime que le risque d’être touché par un débris est 10 millions de fois plus faible que le risque d’être frappé par la foudre sur une année.

Et si cela devait arriver, l’histoire du seul cas connu à ce jour devrait en rassurer certains. En 1997, alors qu’elle se promenait dans un parc de Tulsa, dans l’Oklahoma (Etats-Unis), Lottie Williams a été touchée par un débris métallique sur l’épaule gauche, après avoir aperçu une lumière dans le ciel. Un fragment authentifié ensuite par la Nasa comme provenant d’une fusée Delta-II. Mais “le débris était si léger qu’il l’a vraiment frappée comme une plume, ou une feuille flottant sur un arbre”, avait alors commenté Nicholas Johnson, spécialiste des débris spatiaux à la Nasa, cité par ABC News (en anglais). Lottie Williams s’en est sortie sans aucune blessure. Malgré ce concours de circonstances astronomique, elle aurait sans doute préféré gagner au Loto…

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Rugby six nations: One change on Irish XV for English match on St Patrick’s Day.

Iain Henderson

Iain Henderson | AFP

Tournoi : Henderson, seul changement pour une Irlande en quête de Grand Chelem. Henderson the only change for Saturday.

Publié le , modifié le

L’Irlande a rappelé le deuxième ligne Iain Henderson pour remplacer Devin Toner, seul changement dans l’équipe annoncée jeudi, à trois jours du choc contre l’Angleterre à Twickenham (14h45 GMT) pour tenter de boucler le Grand Chelem. Le changement de deuxième ligne est la seule modification apportée par le sélectionneur Joe Schmidt au XV de départ qui a battu l’Ecosse (28-8) pour assurer le 3e sacre irlandais en cinq ans dans le Tournoi des VI nations.

Ireland has recalled the second row Iain Henderson to replace Devin Toner, the only change in the team announced today, Thursday, three days before the match against England at Twickenham (14h45) for their attempt at the Grand Slam. That’s the only change made by Joe Schmidt in the team that beat Scotland (28-8) securing the 3rd VI nations championship title in five years. 

L’arrière Peter O’Mahony, le troisième ligne aile Rob Kearney et le pilier Cian Healy ont tous récupéré   de leurs blessures pour se présenter en forme lors du choc contre le XV de la Rose, le jour de la traditionnelle fête de la Saint-Patrick.

Back-row Peter O’Mahony, full-back Rob Kearney and prop Cian Healy have recovered from knocks to face Rose XV on the national feast day of Saint Patrick.   

Le XV de départ contre l’Angleterre : Kearney – Earls, Ringrose Bundee Aki, Stockdale – (o) Sexton, (m) Murray – Leavy, Stander, O’Mahony –  Henderson, Ryan – Furlong, Best (cap), Healy.

Remplaçants : Cronin, McGrath, Porter, Toner,  Murphy, Marmion, Carbery, Larmour.

AFP

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Oskar Groning, the accountant of Auschwitz dies

Oskar Gröning, le “comptable d’Auschwitz”, est mort

Cet ancien nazi avait été condamné en 2015 à quatre ans de prison pour complicité dans la mort de 300 000 juifs.

This former nazi was sentenced to four years in prison for complicity in the death of 300,000 jews.

L\'ancien comptable d\'Auschwitz Oskar Gröning, lors de son procès en juillet 2015, à Lunebourg (Basse-Saxe, Allemagne).

L’ancien comptable d’Auschwitz Oskar Gröning, lors de son procès en juillet 2015, à Lunebourg (Basse-Saxe, Allemagne). (TOBIAS SCHWARZ / AFP)

Le criminel de guerre nazi Oskar Gröning, surnommé le “comptable d’Auschwitz”, est mort à l’âge de 96 ans, a annoncé son avocat au parquet de Hanovre (Allemagne), lundi 12 mars.

“La seule chose que nous ayons est une lettre de son avocat selon lequel il serait mort”, a déclaré le porte-parole du parquet, expliquant “ne pas encore disposer” d’un certificat de décès qui doit être adressé par la mairie aux autorités judiciaires, ce qui peut prendre plusieurs jours. De son côté, le quotidien régional allemand Hannoversche Allgemeine Zeitung (article en allemand) puis la chaîne de radio-télévision publique NDR ont annoncé ce décès, citant l’avocat. Et selon l’hebdomadaire Der Spiegel, l’ancien SS est mort vendredi à l’hôpital.

Accusé d’avoir participé à “la sélection” des déportés

Oskar Gröning faisait partie des tout derniers anciens nazis à avoir répondu de leurs actes devant les tribunaux, plus de soixante-dix ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Condamné en 2015 à quatre ans de prison pour “complicité” dans le meurtre de 300 000 juifs, il a été déclaré apte, fin novembre, à être incarcéré, ce qu’il contestait au nom de son “droit fondamental à la vie”.

Lors de son procès, l’homme avait présenté ses excuses et évoqué une “faute morale”. On lui reprochait d’avoir soutenu économiquement le régime, en envoyant l’argent des déportés à Berlin, et d’avoir assisté par trois fois à la “sélection” séparant, à l’entrée du camp, les nouveaux arrivants jugés aptes au travail de ceux qui étaient immédiatement tués.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Front National changes it’s name.

Du Front national au Rassemblement national : ce qu’il faut savoir sur le nouveau nom proposé par Marine Le Pen.

Gathering (Union) National is the name proposed by Marine Le Pen.

Marine Le Pen a annoncé, dimanche après-midi, le nom qu’elle soumet au vote des militants pour remplacer celui de Front national, choisi par son père en 1972.

Marine Le Pen announced today the name voted by the party activists to replace that of Front National chosen by her father in 1972.

Marine Le Pen, au congrès du FN, à Lille, samedi 10 mars 2018. 

Marine Le Pen, au congrès du FN, à Lille, samedi 10 mars 2018.  (YANN CASTANIER / HANS LUCAS / AFP)

Le Front national deviendra le Rassemblement national. Marine Le Pen a proposé, dimanche 11 mars, aux adhérents du FN de rebaptiser le parti d’extrême droite. Lors de son discours de conclusion du 16e congrès du parti, présenté comme celui de la “refondation” après les défaites électorales et les défections de l’année 2017,  la présidente frontiste a mis fin au suspense qu’elle laissait planer sur ce nouveau patronyme censé marquer une rupture avec l’ère Jean-Marie Le Pen.

Via un questionnaire envoyé à l’automne, les militants s’étaient prononcés à 52% en faveur d’un changement de nom.

The FN will become Rassemblement (Gathering) National. Marine Le Pen proposed to party faithful the renaming of the far right party. While her speech at the end of the 16th party congress mentioned the “rebuilding” after the electoral defeats and defections of 2017, the Front president has put an end to the suspense today by implementing her plan to refresh the party with a complete break from the Jean-Marie Le Pen era.  Via a questionnaire, the party activists voted 52% in favour of a name change.  

Pourquoi “Rassemblement national” ? Why “Gathering National”?

“J’ai beaucoup réfléchi et beaucoup consulté”, a prévenu Marine Le Pen à la tribune, dimanche après-midi, avant de dévoiler le nom qui sera soumis au vote des militants : Rassemblement national. Vantant la pertinence du terme “national”, elle a estimé que le nom devait “porter un message politique et même clairement indiqué le contenu de notre projet politique pour la France. Ce nom doit être plus encore qu’un projet, il doit être un cri de ralliement.

“After much reflection and consultation”, said Marine Le Pen today, before unveiling the name which will be put to a vote by activists: Gathering National. Referring to keeping the term “National”, she suggested that the name can “carry clearly a political message resonating with our political project for France. And more than just a a project it will become a rallying call.” 

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Sri Lanka: Violence flares between Buddhists and Muslims

Sri Lanka : violences entre bouddhistes et musulmans

Depuis le 4 mars dernier, le Sri Lanka est traversé par une importante vague de violences. Des bouddhistes s’en prennent à la communauté musulmane, minoritaire, les autorités ont décrété l’état d’urgence.

Des centaines de boutiques incendiées, des habitations détruites et, ce jeudi 8 mars, une mosquée vandalisée. Depuis quelques jours, les attaques visant la communauté musulmane se multiplient dans le centre du Sri Lanka. La police semble dépassée. Un événement a déclenché les violences : la mort d’un jeune bouddhiste tué par un groupe de musulmans au cours d’une altercation. La communauté musulmane, minoritaire, vis désormais dans la peur.

Etat d’urgence

Depuis quelques semaines, au Sri Lanka, les relations entre bouddhistes, qui constituent les trois quarts de la population, et musulmans sont de plus en plus tendus. La violence est attisée par les prêches radicaux de certains moines bouddhistes. Dans la région, les autorités ont déclaré l’état d’urgence pendant dix jours. Mais pour le moment, les affrontements se poursuivent.

Posted in Uncategorized | Leave a comment