Caffeine origins: Scientist Friedlieb Ferdinand Runge

8 February 2019

Friedlieb Ferdinand Runge, the godfather of caffeine

Friedlieb Ferdinand Runge

Friedlieb Ferdinand Runge’s contributions to chemistry are often overlooked

Friedlieb Ferdinand Runge, who is celebrated in today’s Google doodle, was the discoverer of caffeine and the first person to isolate quinine, but his contribution to chemistry is often overlooked.

He also invented paper chromatography, a method for separating chemicals which is widely used in teaching labs.

Runge was born in Germany in 1794, the son of a pastor and the third of seven children. While working as an apprentice in his uncle’s pharmacy, he got a drop of henbane juice in his eye, and noticed that his pupil dilated. Based on experiments on a cat’s eye, he went on to write a dissertation on the toxic effects of atropine, a chemical found in plants like henbane and deadly nightshade. Atropine blocks receptors for the neurotransmitter acetylcholine which is released by the nervous system to activate muscles.

Runge studied chemistry at the University of Jena, Germany, under J. W. Döbereiner, an adviser to the writer Johann Wolfgang von Goethe. His fellow students called him “Dr Gift” – the German word for poison. Döbereiner arranged for Runge to perform a demonstration of atropine’s ability to make cats’ pupils dilate for Goethe. Goethe was suitably impressed, and at the end of their meeting he presented Runge with a packet of coffee beans, suggesting that their chemical components might be worth investigating. Runge studied the beans, and later that year, he discovered caffeine.

In 1819, while still a student, Runge made another remarkable discovery for which he is seldom credited, isolating quinine from cinchona bark. The discovery of quinine, the first effective antimalarial compound, is usually attributed to Pierre Joseph Pelletier and Joseph Bienaimé Caventou, who reported their work a year later.

At the time, students in Germany had to do their oral doctoral examination in Latin, but Runge only went to elementary school and had not learned any other languages. He got through the exam by blurting out stock phrases such as “practica est multiplex” (practice is varied); “post nubila phoebus” (after the clouds, the sun); and “errare est humanum” (to err is human).

In his later years, Runge, a lifelong bachelor, directed his chemical knowledge towards household problems, such as removing stains, making wines from fruits, canning meats and vegetables, and showing off his culinary skill at dinner parties.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Newly discovered Tounah El-Gebel mummies unveiled in Minya.

EN IMAGES. Une quarantaine de momies de plus de 2 000 ans dévoilées en Egypte.

More than 2,000 years old, 40 mummies unveiled in Egypt.

Ces momies découvertes dans des catacombes du centre du pays ont été dévoilées, samedi, par le ministre égyptien des Antiquités.

These mummies discovered in catacombs in the middle of the country were unveiled by the Egyptian minister of Antiquities.

Elles ont plus de 2 000 ans mais sont “en bon état de conservation”. Dans le centre de l’Egypte, pus de 40 momies datant de la dynastie ptolémaïque (323 à 30 avant J.-C.) ont été dévoilées en grande pompe, samedi 2 février, dans des catacombes du site archéologique de Tounah El-Gebel. Parmi ces momies, “douze sont celles d’enfants, six d’animaux et le reste d’hommes et de femmes adultes”, selon un membre de la mission archéologique ayant débuté en février 2018.

They are more than 2,000 years old but “in a good state of conservation”. Unveiled in great pomp and ceremony, in the centre of Egypt the 40 mummies dating from the Ptolémy dynasty (323 to 30 BC) were in the catacombs of the  Tounah El-Gebel archeological site. Among the mummies “twelve were of children, six animals and the remainder were of adult men and women”, said a member of the archeology team said in February 2018. 

19
Les momies ont été découvertes dans cette nécropole de Tounah El-Gebel, nouvellement mise au jour à Minya, dans le centre de l’Egypte. AMR DALSH / REUTERS. The mummies were discovered in this burial site of Tounah El-Gebel, unveiled recently in Minya, in the middle of Egypt.

29
Pour contempler les momies, il faut emprunter une fine échelle et descendre un tunnel en pierre étroit de neuf mètres. En bas, une vaste pièce donne accès à plusieurs chambres minuscules. AMR DALSH / REUTERS. A ladder was lowered to climb down the tunnel  to reach the mummies. Down there the vast burial site allowed access to many tiny rooms.

39
Les momies brunâtres sont posées à même le sol ou placées dans des cercueils ouverts en argile blanche.  AMR DALSH / REUTERS. The darkened mummies were arranged in line on flat ground and placed in open graves of white clay.

49
Parmi ces momies, douze sont celles d’enfants. AMR DALSH / REUTERS. Among the mummies, twelve were infants.

59
Les momies sont enveloppées de lin ou décorées d’écritures démotiques, une langue égyptienne antique. AMR DALSH / REUTERS. The mummies were wrapped in linen decorated with ancient Egyptian demotique script.

69
Certaines portent encore des fragments de carton coloré, un matériau utilisé pour la fabrication de masques funéraires. MOHAMED EL-SHAHED / AFP Some contained fragments of coloured paper, a material used in the making of funeral masks.

79
Selon le ministère des Antiquités égyptien, il s’agissait d’un tombeau familial appartenant à “la petite bourgeoisie” de l’époque ptolémaïque, du nom de la dernière dynastie pharaonique régnante, d’origine grecque, avant que l’Egypte ne passe sous domination romaine. La reine Cléopâtre en fut la dernière souveraine. MOHAMED EL-SHAHED / AFP. According to the minister of Ancient Egyptian antiquities, the tomb resembled an upper middle-class family of the ptolomy era, that of the last reigning pharoes, who originated in Greece, before the domination of the Roman Empire.  Queen Cleopatra being the last sovereign.

89
Toutes les momies “sont en bon état de conservation”, assure le ministère des Antiquités égyptien. MOHAMED EL-SHAHED / AFP. All the mummies were i n good condition.

99
Des ostracons et des fragments de papyrus ont également été découverts sur place. Ils ont été exposés à la surface de la nécropole de Tounah El-Gebel. MOHAMED EL-SHAHED / AFP . The shapes and fragments of papyrus were also unearthed. They were somewhat close to the surface of the Tounah El-Gebel burial site.
Posted in Uncategorized | Leave a comment

WWII 1940 Armistice tapes.

VIDEO. Après 70 ans de silence, des enregistrements secrets font revivre la signature de l’armistice de 1940

Dans le documentaire “1940, les secrets de l’armistice”, des enregistrements sonores inédits des négociations entre la France et l’Allemagne témoignent de l’inflexibilité des nazis qui malmènent les représentants français. Ces documents oubliés ressurgissent mais leur histoire reste mystérieuse.

Signature de l\'armistice entre la France et l\'Allemagne, le 22 juin 1940 à Compiègne (Oise), en présence d\'Adolf Hitler (assis à gauche) et du général Charles Huntziger (à droite), qui préside la délégation française.
Signature de l’armistice entre la France et l’Allemagne, le 22 juin 1940 à Compiègne (Oise), en présence d’Adolf Hitler (assis à gauche) et du général Charles Huntziger (à droite), qui préside la délégation française. (PHOTOSVINTAGES / AFP)

Mise à jour : Dans un article publié dimanche 3 février, Libération révèle que des extraits de ces enregistrements sonores, présentés comme inédits, ont déjà été diffusés à la radio française en 1980 puis en 1990. “Je n’en savais rien”, assure le réalisateur du documentaire 1940, les secrets de l’armistice, Emmanuel Amara.

“Je tiens à vous dire qu’il y a certaines conditions que nous n’accepterons pas quoi qu’il arrive.” La voix mal assurée du général Charles Huntziger traduit le malaise de la délégation française, ce 22 juin 1940, dans la clairière de Rethondes, à l’heure de signer le document entérinant la défaite de la France tendu par le représentant du Troisième Reich. Un moment d’histoire gravé dans un enregistrement sonore secret, dont le contenu est révélé pour la première fois dans le deuxième volet du documentaire 1940, les secrets de l’armistice, diffusé dimanche 3 février à 22h40 sur France 5.

Des disques longtemps restés cachés dans les recoins de l’histoire et à la trajectoire rocambolesque. Réapparaissant soixante-quinze ans après les faits, grâce à l’homme d’affaires et collectionneur français Bruno Ledoux, qui les a retrouvés en 2015 lors d’une vente aux enchères en Allemagne, ces enregistrements comportent encore bien des mystères.

Huis clos sur écoute

Il existait déjà des images de cet épisode. Les caméras allemandes ont capturé l’effroi des négociateurs français, forcés d’accepter leur défaite dans la clairière de Rethondes, en pleine forêt de Compiègne, le lieu même où l’armistice de la Première Guerre mondiale a été signé, le 11 novembre 1918. Des caméras avaient bien capté l’événement mais, en 1940, elles n’étaient pas en capacité d’enregistrer du son. Pour disposer du plus grand nombre d’archives, Hitler avait fait cacher, avant l’arrivée des Français, des micros dans le wagon autour de la table où allaient se tenir les négociations.

Le chancelier allemand est présent lorsque l’enregistrement est lancé. Sans dire un mot, il assiste à la lecture du préambule, qui attribue avec véhémence la responsabilité des deux guerres mondiales aux Anglais et aux Français. Résonne alors un dramatique “La France est vaincue”. Lorsque les exemplaires des conventions d’armistice sont remis aux Français, Hitler quitte le wagon, toujours en silence. A ce moment, dans les enregistrements, on entend des militaires allemands jouer l’hymne germanique à l’extérieur.

Adolf Hitler, le 22 juin 1940, après la lecture des termes de la reddition de la France à Compiègne (Oise).
Adolf Hitler, le 22 juin 1940, après la lecture des termes de la reddition de la France à Compiègne (Oise). (AP / SIPA / AP)

En face, les membres de la délégation française – les généraux Parisot et Bergeret, le vice-amiral Le Luc, l’ambassadeur Léon Noël et le chef de la délégation, le général Charles Huntziger – sont loin de se douter qu’ils sont enregistrés : “A l’époque, il n’y avait pas de capacité technique, ce sont les premiers enregistrements sur bandes, on ne pouvait pas imaginer que ça puisse se faire”, assure à franceinfo Xavier Aiolfi, expert en souvenirs historiques et militaires du XXe siècle. Ces bandes magnétiques et les enregistreurs viennent tout juste d’être mis au point par une société allemande. Dissimulé dans le bois aux alentours de la clairière, le PC technique écoute attentivement toutes les négociations.

L’armistice est signée le 22 juin à 18h50 par les deux parties. L’administration de Pétain est désormais tenue de “collaborer” pour le maintien de l’ordre, d'”assurer les intérêts de la puissance occupante” et de livrer sur demande les ressortissants allemands réfugiés en France. Plus tard, Hitler fait parvenir une copie de ces enregistrements à Pétain, qui les verse dans ses archives personnelles. A part l’entourage proche du chef du régime de Vichy et celui du dictateur allemand, personne n’a alors connaissance de ces enregistrements. Jusqu’à ce jour.

Contacté par franceinfo juste après avoir pris connaissance de ces documents exceptionnels, l’historien normalien François Delpla, auteur d’Hitler et Pétain, (éditions Lamartine, 2018) analyse l’envoi de cette copie au président du Conseil, comme “une menace voilée” de la part du chancelier allemand qui pourrait s’en servir pour humilier publiquement le régime de Vichy.  L’historien y voit aussi une “pièce fondatrice d’une Europe allemande, avec une France dominée, afin que le chef d’Etat français en soit conscient pour des siècles et des siècles”.

Le mystère des “malles Pétain”

De 1940 à 2015, ces enregistrements ont donc mystérieusement disparu sans laisser de traces. Il y a quatre ans, un collectionneur féru d’histoire, Bruno Ledoux, voit passer lors d’une vente aux enchères en Allemagne de gros disques en aluminium placés dans de grandes boîtes métalliques typiques des années 40. Ces boîtes sont frappées des inscriptions “Présidence du Conseil” et “Administration de la radiodiffusion nationale”.

Intrigué, il achète ces disques pour “quelques milliers d’euros”. “Les disques n’ont qu’une face gravée, raconte-t-il à franceinfo. Et c’est à ce moment-là que je me rends compte, en appelant des amis, que ce sont des disques caractéristiques de 1940.”

J’ai ramené les disques chez moi, je les ai écoutés et là, j’ai entendu les voix… C’est très très impressionnant puisqu’on entend les voix, puisqu’on entend les négociations dans le wagon.Bruno Ledoux, collectionneurà franceinfo

Où ces enregistrements ont-ils été stockés pendant 75 ans ? Et par qui ? Personne ne semble en mesure d’apporter ces réponses aujourd’hui. Plusieurs pistes peuvent être avancées, comme le fait le documentaire 1940, les secrets de l’armistice. Quatre ans après l’armistice, alors que les Alliés libèrent progressivement le territoire français et s’approchent de Paris, les Allemands obligent Pétain à fuir à Sigmaringen en Allemagne. “Les autorités de Vichy savaient qu’elles allaient être enlevées”, selon Xavier Aiolfi. Elles ont alors procédé en amont à un tri dans les archives du maréchal. Réparties dans plusieurs malles, elles ont été confiées à des personnes “sûres”. A part le commandant de la garde personnelle de Pétain, le colonel Barré, et l’ambassadeur de Suisse d’alors, aucun autre destinataire des archives n’a été identifié.

Philippe Pétain et Adolf Hitler, le 24 octobre 1940 à Montoire-sur-le-Loir (Loir-et-Cher).
Philippe Pétain et Adolf Hitler, le 24 octobre 1940 à Montoire-sur-le-Loir (Loir-et-Cher). (ANN RONAN PICTURE LIBRARY / ANN RONAN PICTURE LIBRARY / AFP)

La malle dont disposait le colonel Barré a été rapidement retrouvée dans les caves du château de Bellerive-sur-Allier, près de Vichy, par un gendarme. D’après Louis Noguères, magistrat et président de la Haute Cour de la Libération, c’était “une simple caisse, large d’1m30, haute de 40 centimètres” comme il l’explique dans son livre, La Haute Cour de la Libération, paru en 1965. Les documents et dossiers présents dans cette malle ont été utilisés lors du procès de Philippe Pétain. D’après les experts contactés par franceinfo, les enregistrements faisaient “très probablement” partie d’une autre de ces “malles Pétain”, toujours enveloppées d’un épais mystère.

Il a confié ses affaires personnelles avant son départ pour la Suisse à des personnes de confiance, ce sont les fameuses ‘malles Pétain’. Deux ont été retrouvées mais les autres auraient été détruites.Emmanuel Amara, réalisateur du documentaire “1940, les secrets de l’armistice”à franceinfo

Grâce à sa formation d’historien, le réalisateur a tout de suite compris l’importance de ces documents et a souhaité en faire un documentaire en deux volets. Le documentariste explique la tombée dans l’oubli des enregistrements par le fait que “les personnes [qui les ont détenus] ont pu s’imaginer qu’il s’agissait de chants ou de vieux discours dont on a les retranscriptions”.

“Plus qu’un compte-rendu bête et froid”

Ces enregistrements ne révèlent pas de scoop, et ne modifient pas les connaissances déjà établies par les historiens spécialistes de la période. Les mémoires des participants et des comptes-rendus détaillés transmis par les états-majors ont permis de décrire ce moment tragique. Mais le son rend aujourd’hui concret le rapport de force qui règne alors et qui jettera les bases de la collaboration avec le régime de Vichy. Pour Bruno Ledoux, sténographes et dactylographes n’ont pas pu “rendre fidèlement” cette atmosphère : “On connaissait le contenu mais pas la psychologie. Ça peut permettre d’avoir une autre lecture de l’armistice, on voit dans quel état d’esprit il s’est déroulé.”

Le général Charles Huntziger s\'éloignant du wagon où il vient de signer l\'armistice au nom de la France, le 22 juin 1940 à Compiègne (Oise).
Le général Charles Huntziger s’éloignant du wagon où il vient de signer l’armistice au nom de la France, le 22 juin 1940 à Compiègne (Oise). (PATRICK KOVACS / X02757 / AFP)

Les inflexions dans la voix, les hésitations, les silences en disent beaucoup sur les conditions de ces négociations et sur les hommes qui y ont participé : le général Huntziger résiste un temps sur la clause obligeant la France à livrer les réfugiés et les opposants au régime nazi, avant de céder. “On s’aperçoit que ça va très très vite, on le savait déjà mais on en a la confirmation : les Allemands sont très durs dans leur manière d’agir et sont très inflexibles. Il n’y a pas beaucoup d’espace de négociation, on perçoit bien tout ce qui va se passer ensuite en France, explique Xavier Aiolfi à franceinfo. C’est quand même autre chose de l’entendre, que de lire un compte-rendu bête et froid.”

“On a mis un couvercle sur tout ça”

Pour accentuer cet effet “réaliste”, les bandes-sons ont été mises en images dans le documentaire : des comédiens jouent le rôle des négociateurs installés dans un wagon reconstitué. Cette mise en scène permet de comprendre que le moment de la signature est un point de bascule vers “la mise en place du système nazi et de la collaboration qui va suivre” selon le réalisateur. Ça nous fait plonger dans l’histoire et c’est tristement formidable.”

Voulant protéger le secret autour de sa découverte, le collectionneur s’est tourné vers une société spécialisée dans la conservation de ce type de documents. Pour en préserver la qualité sonore, les enregistrements n’ont été lus qu’une seule fois avant d’être sauvegardés sur bandes. Et, après avoir disparu pendant 75 ans, ils seront bientôt libres d’accès. Une fois le documentaire diffusé, le collectionneur Bruno Ledoux envisage de les offrir au gouvernement français afin qu’ils soient versés aux archives nationales.

La quête de Bruno Ledoux, passionné d’histoire, n’est pas finie pour autant. En 2013, il a acquis les archives personnelles d’Hitler laissées dans son bunker à Berlin et découvertes par des officiers français. Quatre ans plus tard, ces archives ont fait, elles aussi, l’objet d’un documentaire : Les derniers secrets d’Hitler, déjà réalisé par Emmanuel Amara et diffusé sur France 5 en 2017. Aujourd’hui, Bruno Ledoux  espère faire d’autres découvertes : “Après la guerre, cette période était tellement noire que tout était enfermé dans l’abîme, on a mis un couvercle sur tout ça. De temps en temps maintenant, on peut tomber sur des documents extraordinaires comme ces enregistrements.”

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Snow and Ice hits France

Neige : sept départements du Sud-Est placés en vigilance orange jusqu’à dimanche. Seven departments in the South East placed on orange alert for snow.

Il s’agit du Cantal, de l’Isère, de la Loire, de la Haute-Loire, de la Lozère, de la Savoie et de la Haute-Savoie.

They concern Cantal, de l’Isère, de la Loire, de la Haute-Loire, de la Lozère, de la Savoie et de la Haute-Savoie.

Une déneigeuse à Saint-Gervais (Haute-Savoie), le 19 septembre 2018.
Une déneigeuse à Saint-Gervais (Haute-Savoie), le 19 septembre 2018. (PASCAL DELOCHE / PHOTONONSTOP / AFP)

Soyez prudents si vous vous trouvez près du Massif central ou des Alpes. Sept départements des régions Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie ont été placés en vigilance orange “neige-verglas”, samedi 2 février, par Météo France. Il s’agit du Cantal, de l’Isère, de la Loire, de la Haute-Loire, de la Lozère, de la Savoie et de la Haute-Savoie. La fin de la vigilance est prévue dimanche à midi. Take care if you are looking to get close to the Massif Central or the Alps..

Seven departments in the regions Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie (Languedoc/Roussillon) were put on Orange alert for “Snow and Ice” today Saturday 2 February. ( Cantal, de l’Isère, de la Loire, de la Haute-Loire, de la Lozère, de la Savoie et de la Haute-Savoie.) The alert is expected to extend until Sunday mid-day.

Météo France évoque un “épisode neigeux à basse altitude pouvant engendrer des cumuls significatifs sur le réseau routier primaire et les agglomérations du Puy-en-Velay et de Saint-Etienne”. “Les cumuls de neige sur l’épisode atteignent 5 à 10, localement 20 cm, à partir de 400-500 m, précise l’organisme de prévisions. Au-dessus de 800-1 000 m, les accumulations pourraient atteindre 20 à 40 cm sur le sud du Massif central.”

Météo France mention a “snow event at lower altitudes leading to significant accumulations on major roads and built up areas in Puy-en-Velay et de Saint-Etienne” (Auvergne, regions 42 and 43). There will be 5 to 10 cms of Snow falls and locally reaching 20 cms from 400 to 500 metres altitude suggested the weather forcast. Above 800 to 1,000 metres 20 to 40 cms can be expected in the south of the Massif Central. 

Alpes-Maritimes : la neige rend l’accès difficile à Isola 2000.

Dans les Alpes-Maritimes, l’accès à la station d’Isola 2000 est très difficile, samedi 2 février, à cause des chutes de neige.

“La neige tombe en ce moment à Isola (Alpes-Maritimes)”, rapporte le journaliste de France 3 Jean-Bernard Vitiello, en duplex sur place, samedi 2 février. “Ce n’était pas difficile jusqu’à Isola Village, mais dès qu’on a commencé à monter dans les lacets vers Isola, c’est devenu plus difficile. On a rencontré des automobilistes en dérapage, obligés de mettre les chaînes. Évidemment, c’était la galère, comme d’habitude pour mettre les chaînes. On a les mains gelées, on n’y arrive pas, on s’énerve. Heureusement que les déneigeuses passent régulièrement et permettent aux automobilistes de monter jusqu’à Isola”, explique-t-il.

“The snow has started to fall at Isola (Alpes-Maritime SW France region 06), came a report from a journalist from his duplex on 2 February, Saturday.. Access was ok as far as Isola Village but it became more difficult on the tighter switch back roads. Cars were skidding and drivers stopped to put on chains. But that’s necessary in these conditions. Frozen hands can be a nuisance. Luckily the snow ploughs sweep regularly allowing the cars to get to the station Isola” 

Un risque d’avalanches élevé. Increased risk of avalanches.

“Pas question d’accéder aux stations en ce moment sans pneus neiges ou sans chaînes. C’est une évidence. Deuxième chose, quand on est à Isola, le paysage est magnifique. En 24 heures, il est tombé entre 60 et 80 centimètres de neige. Cette neige est fraîche et c’est un régal pour les skieurs, qui sont sur 70 ou 80% du domaine. Tout le domaine n’est pas ouvert puisqu’il faut damer la neige. Le risque d’avalanches est de 4 sur 5. Pas question de faire du hors-piste. Il faut attendre demain pour que toute la neige soit damée”, conclut Jean-Bernard Vitiello.

“No point to trying to access the ski stations without snow tyres and chains. That’s evident. But when you arrive at Isola the views of the countryside are magnificent. In 24 hours 60 to 80 cms of snow fell. This snow is fresh and it’s great for the skiers, who are everywhere. Not the whole ski country is open due to the danger. the risk of avalanches is 4 out of 5. No-body will be ski-ing off piste. Tomorrow it will be settled” 

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Paris: Free public transport for children up to 11 years old.

Paris : les transports seront gratuits pour les enfants à partir du 1er septembre. Starting from 01/09/18

Le Pass Navigo des collégiens et lycéens parisiens sera par ailleurs remboursé à 50%.

Un métro à quai à la station de métro Jaurès, à Paris, le 14 octobre 2017.
Un métro à quai à la station de métro Jaurès, à Paris, le 14 octobre 2017. (GUIZIOU FRANCK / HEMIS.FR / AFP)

Faciliter l’accès aux transports. Anne Hidalgo, la maire socialiste de Paris, a décidé d’appliquer à partir de septembre des mesures proposées dans un rapport dévoilé par Libération et dont l’AFP a obtenu copie. Au 1er septembre, le Pass Navigo sera donc gratuit pour les Parisiens de 4 à 11 ans (la gratuité est déjà en vigueur pour les moins de 4 ans) et pour les Parisiens handicapés de moins de 20 ans. L’abonnement des collégiens et lycéens parisiens sera par ailleurs remboursé pour moitié.

Ces mesures se chiffrent à 5 millions d’euros en 2019 et à 15 millions en année pleine, estime l’entourage d’Anne Hidalgo. Pour les financer, la mairie de Paris envisage des redéploiements de ses budgets, puis en 2020, une affectation d’une partie des recettes du nouveau marché de mobilier urbain d’information (soit des panneaux publicitaires).

Au total, 23 mesures étaient préconisées dans ce rapport intitulé “Pour un Big Bang de la tarification des transports dans le Grand Paris” remis à la maire de Paris mercredi soir. Celle-ci avait chargé dès mars 2018 son actuel premier adjoint, Emmanuel Grégoire, et ses adjoints aux Transports, Christophe Najdovski, et à l’Urbanisme, Jean-Louis Missika, de piloter le rapport.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Fahrelnissa Zeid: The queen of artistic kaleidoscope

Princess Fahrelnissa Zeid

Fahrelnissa Zeid
Princess Fahrelnissa Zeid.jpg

Princess Fahrelnissa Zeid
Born
Fahrünissa Şakir

7 January 1901

Died 5 September 1991 (aged 90)

Known for Painting, collage, sculpture
Spouse(s) Izzet Melih Devrim
Prince Zeid bin Hussein

Fahrelnissa Zeid’s 118th Birthday

Fahrelnissa Zeid (Arabic: الأميرة فخر النساء زيد‎, Fakhr un-nisa or Fahr-El-Nissa, 7 January 1901 – 5 September 1991) was a Turkish artist best known for her large-scale abstract paintings with kaleidoscopic patterns. Also using drawings, lithographs, and sculptures, her work blended elements of Islamic and Byzantine art with abstraction and other influences from the West. Zeid was one of the first women to go to art school in Istanbul.[1] She lived in different cities and became part of the avant-garde scenes in Istanbul, pre-war Berlin and post-war Paris. Her work has been exhibited at various institutions in Paris, New York, and London, including the Institute of Contemporary Art in 1954.[2] In the 1970s, she moved to Amman, Jordan, where she established an art school. In 2017, Tate Modern in London organized a major retrospective of the artist and called her “one of the greatest female artists of the 20th century”.[3] Her largest work to be sold at auction, Towards a Sky (1953), sold for just under one million pounds in 2017.[4][5][6]

In the 1930s, she married into the Hashemite royal family of Iraq, and was the mother of Prince Ra’ad bin Zeid and the grandmother of Prince Zeid bin Ra’ad.

Early life

Princess Zeid with her children Princess Shirin and Prince Raad, Berlin (1937)

Prince and Princess Zeid Al-Hussein with their children Princess Shirin and Prince Raad, in Baghdad (1938)

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Chinese Moon landing success.

VIDEO. Ce que cherche la Chine en posant une sonde sur la face cachée de la Lune

L’astrophysicien François Forget analyse pour franceinfo les enjeux de cet alunissage inédit.

avatar

Benoît ZagdounFrance Télévisions

Pour la première fois dans l’histoire de l’exploration spatiale, un engin s’est posé sur la face cachée de la Lune, jeudi 3 janvier. Et cet exploit inédit est l’œuvre des Chinois. L’astrophysicien François Forget, chercheur au CNRS, explique à franceinfo en quoi cet alunissage inédit conforte les ambitions spatiales chinoises.

Un des principaux défis consistait à parvenir à communiquer avec le module Chang’e-4, déposé jeudi à la surface de la Lune, note le scientifique. La face cachée étant toujours orientée dans le sens opposé à la Terre, il n’y a pas de “ligne de mire” directe pour transmettre les signaux, sauf à installer un relais. La Chine avait donc lancé en mai un satellite baptisé Queqiao (“Le Pont de la pie”), positionné en orbite lunaire de façon à relayer les ordres et les données échangées entre la Terre et le petit robot téléguidé.

Un point de vue nouveau sur le vent solaire

Chang’e-4 va maintenant mener plusieurs études sur son environnement lunaire. “Il y a un énorme cratère, certainement très ancien, qui fait 2 500 km de diamètre, presque 10 000 m de profondeur. Et on pense que ce cratère a été tellement profond qu’il a excavé la surface, qu’on appelle la croûte de la Lune, pour libérer des roches profondes, du manteau de la Lune. Et donc c’est assez intéressant d’aller voir là”, souligne l’expert.

Le module chinois va également pouvoir étudier le vent solaire, relève le spécialiste. “Lorsqu’on est du côté de la face visible, on est toujours dans le sillage de la Terre, lorsqu’on est tourné vers le Soleil. Tandis que, quand on est du côté de la face cachée, lorsque la Lune est entre la Terre et le Soleil, elle reçoit directement ce vent solaire. Et c’est très intéressant. On peut recevoir des particules qu’on ne reçoit pas autrement.  Et on peut faire des études sur ce vent solaire, sur l’environnement spatial qui sont sans précédent.”

Bientôt des Chinois sur la Lune ?

Pour la Chine, cet alunissage sur la face cachée est surtout une nouvelle étape symbolique du programme spatial piloté par l’armée, fait observer François Forget. Pékin investit des milliards, plaçant des satellites en orbite, pour son propre compte ou pour celui d’autres pays. “Du côté robotique, il y a des projets de télescopes spatiaux qui sont assez ambitieux, en partenariat avec les Européens”, ajoute l’astrophysicien. Et le pays espère même envoyer des humains sur la Lune. Un enthousiasme à tempérer. “Les Chinois ont un programme spatial avec des astronautes qui est assez ambitieux, mais qui ne va pas très vite”, estime le chercheur. “A ce rythme-là, on ne pense pas que les taïkonautes pourront aller marcher sur la Lune avant de nombreuses années. Peut-être 2030-2035.”

Le géant asiatique a par ailleurs dévoilé en novembre une réplique de sa première grande station spatiale, “Palais céleste”, qui devrait être opérationnelle aux alentours de 2022. Elle devrait devenir la seule station à évoluer dans l’espace après la retraite programmée en 2024 de l’ISS, qui associe Etats-Unis, Russie, Europe, Japon et Canada.

Un engin chinois sur la face cachée de la Lune : le spationaute Jean-François Clervoy prévoit “une certaine forme de compétition”

Jean-François Clervoy, ancien spationaute français, a réagi sur franceinfo à l’exploration inédite de la face cachée de la Lune réalisée par une équipe chinoise jeudi 3 janvier 2019.

Photo prise par l\'Administration spatiale nationale chinoise.
Photo prise par l’Administration spatiale nationale chinoise. (CHINA NATIONAL SPACE ADMINISTRATION (CNSA) / HANDOUT / MAXPPP)

C’est une première mondiale. La Chine a réussi jeudi 3 janvier 2019, l‘alunissage inédit d’un engin sur la face cachée de la Lune, un événement historique qui renforce les ambitions spatiales de Pékin. “Il y aura une certaine forme de compétition”, a reconnu sur franceinfo Jean-François Clervoy, ancien spationaute français.

franceinfo : Cet alunissage sur la face cachée de la lune est-il un réel exploit ?

Jean-François Clervoy : Oui, c’est une première. Il y a eu plusieurs premières dans le passé avec la Lune. Les Russes ont été les premiers à photographier la face cachée, les Américaines à la voir avec des yeux humains, l’Europe la première à y être allée avec la propulsion ionique, et là, les Chinois sont les premiers à se poser sur la face cachée.

Quel est l’intérêt de cette face cachée ?

Il y a plusieurs intérêts. Comme elle est opposée à la Terre, elle n’est pas cachée du Soleil, mais de la Terre. Donc, elle n’est pas dans l’obscurité. Il y a un intérêt scientifique pour les astronomes puisque c’est une face qui est cachée de toutes les émissions radio, polluantes de nos télévisions, antennes et qui permettent de faire de la radioastronomie dans des domaines de fréquences qui sont impossibles depuis la Terre.

C’est une zone qu’on ne connaît pas donc on va en apprendre sur la Lune, sur la formation du système solaire. On va peut-être trouver des ressources intéressantes pour installer plus tard des bases ou pour fabriquer du carburant pour permettre à des missions d’aller plus loin sans rien emmener de la Terre.

Les Chinois relancent-ils la compétition de l’espace ?

Il y aura une certaine forme de compétition. Aujourd’hui, on est plus dans la coopération que dans la compétition. D’ailleurs les Européens coopèrent avec les Chinois dans le domaine des vols habités, nous avons des expériences qui ont déjà volées à travers de leurs stations spatiales habitées. Des astronautes européens se sont entraînés avec des Chinois. On continuera à coopérer, mais c’est vrai que depuis que la Chine a annoncé en mars dernier qu’elle comptait envoyer des humains sur la surface de la Lune avant 2030, les Américains ont annoncé dans le mois qui a suivi leur ambition de faire la même chose.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Rugby: Young player dies in France.

Rugby : Nicolas Chauvin, joueur du Stade français, est mort à 18 ans après son arrêt cardiaque lors d’un match dimanche. The 18 year old Stade Francais player died of a cardiac arrest during a match on Sunday.

Le troisième ligne ne s’est pas relevé, dimanche à Bègles (Gironde), après un plaquage qui lui a fracturé une vertèbre cervicale. The back row player did not recover at Bordeaux-Begles Gironde, Region 33) after a tackle when he fractured his spine.

Le drapeau du club de rugby du Stade Français, au stade Jean Bouin, à Paris, le 8 décembre 2017.
Le drapeau du club de rugby du Stade Français, au stade Jean Bouin, à Paris, le 8 décembre 2017.  The club flag of Stade Francais Rugby at the Jean Bouin stadium in Paris on 08 December. (PIERRE CHARLIER / DPPI / AFP)

Le rugbyman de l’équipe Espoirs du Stade français Nicolas Chauvin, victime d’un arrêt cardiaque, dimanche, en plein match à Bègles (Gironde), est mort mercredi 12 décembre, à l’âge de 18 ans, a annoncé son club.  Nicolas Chauvin ne s’était pas relevé après un plaquage, à la 5e minute du match, face aux Espoirs de Bordeaux-Bègles au stade Moga.

Dimanche, un “traumatisme cervical” “occasionné un arrêt cardiaque et une anoxie cérébrale”, selon le Stade français. Le match a été arrêté et Nicolas Chauvin a été pris en charge par le staff médical du club girondin, qui a prodigué un massage cardiaque pendant près de 20 minutes et lui a posé un canule. Lorsque les pompiers et le Samu sont arrivés sur les lieux, le pouls du joueur, toujours inconscient, était reparti et il a été transporté à l’hôpital. Nicolas Chauvin a ensuite été “opéré en urgence d’une fracture de la deuxième cervicale”, selon le Stade Français. Le joueur était en réanimation depuis l’opération.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Whale hunting: Japan to resume.

Le Japon va reprendre la pêche commerciale à la baleine

En réalité, l’archipel n’a jamais complètement cessé cette pratique, au nom d’une chasse à but scientifique.

Une baleine est transportée depuis un bateau en mai 2011 sur le port de Kushiro, dans la préfecture d\'Hokkaido (Japon).
Une baleine est transportée depuis un bateau en mai 2011 sur le port de Kushiro, dans la préfecture d’Hokkaido (Japon). (MINORU SUZUKI / YOMIURI / AFP)

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

A peine officialisée, la décision provoque déjà une volée de critiques. Le Japon a annoncé mercredi 26 décembre son retrait de la Commission baleinière internationale (CBI), dans le but de reprendre la pêche commerciale dès juillet prochain.

Tokyo avait avait officiellement arrêté cette pratique il y a une trentaine d’années. Mais en réalité, l’archipel n’a jamais complètement cessé de pêcher la baleine : il utilise en effet une faille du moratoire mis en place en 1986, qui autorise la chasse aux cétacés pour des recherches scientifiques. La chair de cet animal finissait ainsi bien souvent sur les étals des poissonniers.

Le Japon ne chassera la baleine que dans ses eaux territoriales

Mais cette fois, le Japon renoue publiquement avec la pêche à des fins commerciales, rejoignant ainsi l’Islande et la Norvège. Une décision qui s’explique par le rejet en septembre par la CBI d’un texte porté par les autorités nipponnes qui préconisait la coexistence de la préservation et de la chasse commerciale des baleines.

Mais les pays défenseurs des baleines, conduits par l’Australie, l’Union européenne et les Etats-Unis, ont torpillé le texte, par 41 voix contre 27. Le vice-ministre japonais de la Pêche avait dans la foulée vivement regretté le résultat du vote et brandi l’option ultime de quitter la CBI.

Le Japon s’abstiendra cependant d’aller chasser “dans les eaux de l’Antarctique ou dans l’hémisphère sud”, a indiqué le porte-parole du gouvernement. La pêche sera “limitée aux eaux territoriales et à la zone économique exclusive” du Japon, “en accord avec les quotas de prises calculés selon la méthode de la CBI afin de ne pas épuiser les ressources”, a-t-il assuré.

Un “décalage complet avec la communauté internationale”

Les organisations écologistes ont aussitôt réagi, condamnant la nouvelle. “Il est clair que le gouvernement tente de faire passer cette annonce en douce à la fin de l’année, loin des projecteurs des médias internationaux, mais le monde n’est pas dupe”, a commenté dans un communiqué Sam Annesley, responsable de la branche japonaise de Greenpeace.

“La décision du Japon est en décalage complet avec la communauté internationale, et fait fi de la nécessité de protéger nos océans et ces créatures majestueuses”, a-t-il asséné.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Mars photographs

EN IMAGES. Cratère et spirales de glace, canyon long de 4 000 km… Sept photos à couper le souffle de la planète rouge capturées par la sonde Mars Express.

Craters and glacial spirals, a 4,000 km canyon…Seven breath-taking photos of the red planet captured by the Mars Express probe.

L’Agence spatiale européenne a fait sensation en publiant, le 21 décembre, des clichés d’un lac de glace à la surface d’un cratère de la planète Mars. Mais d’autres clichés de la sonde Mars Express valent le coup d’œil.

Le canyon d’Hebes Chasma sur Mars.
Le canyon d’Hebes Chasma sur Mars. (ESA / DLE / FU BERLIN)

Il y a sur Mars des robots de la Nasa. Mais la planète rouge est aussi étudiée de près par l’Agence spatiale européenne (ESA). Cette dernière a publié, le 21 décembre, l’étonnant cliché d’un cratère recouvert de glace. Cette photo a été prise par la sonde Mars Express. L’occasion de revenir sur sept paysages immortalisés par cette mission en service depuis 2003.

1Korolev : un cratère de glace

Ce cratère se nomme Korolev, du nom de Sergueï Korolev, le père de la technologie spatiale soviétique. Il mesure 82 kilomètres de diamètre, soit environ la distance entre Paris et Dreux. Il s’agit d’un exemple particulièrement bien préservé de cratère martien. Son centre abrite une couche de glace de 1,8 km d’épaisseur toute l’année.

Photo du cratère martien Korolev prise par la sonde Mars Express de l\'Agence spatiale européenne.
Photo du cratère martien Korolev prise par la sonde Mars Express de l’Agence spatiale européenne. (ESA)
Photo du cratère martien Korolev prise par la sonde Mars Express de l\'Agence spatiale européenne.
Photo du cratère martien Korolev prise par la sonde Mars Express de l’Agence spatiale européenne. (ESA / DLE / FU BERLIN)

2Nili Fossae : des failles gigantesques

Nili Fossae est un “vaste système de failles à la surface de la planète Mars dans le quadrangle de Syrtis Major, s’étendant sur 667 km”, décrit Sciences et avenir. Ces failles sont profondes de 500 mètres par endroit, précise le Centre national des études spatiales (CNES). Il s’agit d’“amorce de failles tectoniques”, rappelle sur son blog Pierre Brisson, président de la Mars Society Switzerland.

Le système de failles de Nili Fossae, à la surface de la planète Mars.
Le système de failles de Nili Fossae, à la surface de la planète Mars. (ESA / DLE / FU BERLIN)

3Pôle Nord : des spirales de glace

Cette image a été composée à partir des nombreux survols réalisés par la sonde Mars Express et des données altimétriques laser de la mission Mars Global Surveyor de la Nasa. Les dépôts de neige du pôle Nord martien “sont les plus grands réservoirs d’eau présents à la surface de Mars. Leur volume total représente 2 à 3 millions de km3″, remarquait le CNRS en 2009. La forme en spirale de la calotte glaciaire est causée par le vent, indique Futura Sciences.

De la neige au pôle Nord de Mars.
De la neige au pôle Nord de Mars. (ESA / DLE / FU BERLIN)

4Mawrth Vallis : une vallée fluviale

Cette vallée fait plus de 600 km de long et 2 km de profondeur. Elle est composée de nombreux cratères. Agé de quatre milliards d’années, le ravin pourrait avoir abrité un cours d’eau. Cette vallée est particulièrement étudiée par les agences spatiales occidentales.

5Aurorae Chaos : un canyon haut comme le mont Blanc

Ce canyon mesure environ 710 km de large et fait environ 4,8 km de haut, l’altitude du mont Blanc. L’Agence spatiale européenne explique (en anglais) qu’en des temps très anciens de l’eau y coulait.

Le canyon Aurorae Chaos, sur Mars.
Le canyon Aurorae Chaos, sur Mars. (ESA / DLE / FU BERLIN)
Le canyon Aurorae Chaos vue par la sonde Mars Express.
Le canyon Aurorae Chaos vue par la sonde Mars Express. (ESA / DLE / FU BERLIN)

6Hebes Chasma : un canyon presque aussi haut que l’Everest

Il fait quelque 8 000 mètres de haut (l’Everest culmine à 8 840 m), 315 km de long et 125 km de large. Il se situe près de l’équateur martien. Le site spécialisé Futura-Sciences attire l’attention sur “la longue coulée de matériaux sombres terminée, en contre-bas, par une étrange flaque d’encre noire”. Et de relever : “Il n’est pas exclu qu’une fonte brutale de glace ou l’épanchement de réservoirs souterrains en soient à l’origine.”

Le canyon d’Hebes Chasma sur Mars.
Le canyon d’Hebes Chasma sur Mars. (ESA / DLE / FU BERLIN)
Le canyon d’Hebes Chasma sur Mars.
Le canyon d’Hebes Chasma sur Mars. (ESA / DLE / FU BERLIN)

7Valles Marineris : un canyon long de 4 000 km

Il est quatre fois plus long et profond que le Grand Canyon américain : 4 000 km de long, c’est la distance entre Paris et Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, ou deux fois celle entre Paris et Kiev, la capitale de l’Ukraine. Valles Marineris est un centre d’intérêt majeur. En 2015, lorsque Space X a dévoilé trois posters touristiques de la planète Mars, Valles Marineris était mis à l’honneur.

Valles Marineris, sur Mars.
Valles Marineris, sur Mars. (ESA / DLE / FU BERLIN)
Posted in Uncategorized | Leave a comment